Trochilocharax Ornatus

trochilocharax_ornatus

 

Habitat naturel..

Originaire du Pérou, Trochilocharax ornatus a été importé pour la première fois en Allemagne en 2003 par Aquarium Glaser sous le nom de genre Heterocharax, puis par Challet-Herault en France.
Ce Tétra a hérité du nom commun de « Tétra cristal arc-en-ciel » en Allemagne, où il est connu sous le nom « Kolibrisalmler ».

D’après les scientifiques, rien n’est vraiment clair à l’heure actuelle sur la provenance exacte de cette espèce « rivières ou cours d’eau ? les avis se contredisent un peu.
Dans tout les cas il est certain que l’espèce est originaire du Pérou.

Description

Characidé de 2 cm.
L’oeil est gros. Ce poisson est translucide et multicolore, le corps semble saupoudré de bleu, tandis que la nageoire caudale est ornée d’une tache rouge sur le lobe supérieur et d’une tache blanche sur l’inférieur.
Les nageoires ventrales sont d’un jaune vif. La colonne vertébrale (par transparence), le bas du ventre et le bas de la nageoire anale forment trois bandes foncée.

Maintenance

Plutôt difficile dirons-nous..
Volume du bac : à partir de 40 litres en spécifique
Température : de 24 à 26 degrés
pH : 6 à 7
GH : de 5 à 10

A l’acclimatation, ce poisson est assez farouche. Il doit être maintenu en groupe de 10 individus car c’est une espèce grégaire.
Les mâles se pourchassent sans conséquence. Il peut cohabiter avec de petits locariidés (otocinclus spp.) et des Callichthyidés nains de cette région ( aspidoras spp; ou encore Corydoras nains) dans un volume plus important bien entendu (ex : 60 litres).

Le bac sera très planté. Ce poisson est plutôt peureux et nage souvent nerveusement dans le bac.
La qualité de l’eau du milieu naturel est douce et acide et il faudra bien veiller aux nitrates car l’espèce y est sensible.
Changer un volume de 10% ou 20% par semaine à l’aide d’une eau identique et vieillie est nécessaire.

Alimentation

S’agissant à l’heure actuelle de sujets sauvages uniquement, il est préférable dans un premier temps d’apporter une nourriture vivante à base de nauplii d’artémias et ensuite une nourriture congelée très fine et de très bonne qualité comme des daphnies ou des cyclops.

Reproduction

A l’heure où je rédige cet article, aucune information n’est disponible concernant la reproduction.

©Texte : framboizz pour AQUA débutant