Scalaire (à lire avant d’acheter !)

Voici un poisson que tout le monde connait ou presque

 

Le louis XIV de l’aquarium » « Le poisson-ange »
Tous ces surnoms indiquent bien une chose propre au Scalaire, il est majestueux. Il impose le respect, il donne une autre dimension à l’aquarium et semble flotter dans le courant..

Pourtant, ce poisson a des exigences particulières, que ce soit par rapport à la qualité de l’eau dans laquelle il aime vivre, les dimensions de l’aquarium qui l’accueillera et surtout, les moeurs de son espèce.

Pour commencer, je vais expliquer ce qu’est un Scalaire

Caractéristiques

Il fait parti de la famille des Cichlidés et vient d’Amérique du Sud.
C’est un poisson grégaire (qui vit en groupe), territorial et assez grand (entre 15 et 20cm).
Les Scalaires vivent en grand groupe hiérarchisé dans la nature. Les adultes formant des couples se séparent du groupe pour pondre mais le réintègrent après.
Il vit entre 7 et 8 ans mais il peut atteindre facilement 15 ans.

Maintenir des Scalaires

Il faut surtout tenir compte de son besoin de vivre en groupe et de sa territorialité ! Un aquarium digne de ce nom devra posséder de nombreuses cachettes et une possibilité de déterminer des territoires pour le bien être des Scalaires.

La qualité de l’eau

La température de l’eau doit être comprise entre 25°C et 29°C.
La dureté de l’eau doit être comprise entre 3°d GH et 15°d GH.
Le pH doit être compris entre 6 et 7,5.

Ce ne sont que des valeurs approximatives. Il faudra tenir compte des autres espèces maintenues dans l’aquarium pour atteindre des valeurs optimales.
Couper l’eau du robinet avec de l’eau osmosée ou de la Volvic est très favorable (même si la Volvic reste coûteuse pour les grands bacs). La filtration sur tourbe est, elle aussi, avantageuse.

L’aquarium

Il devra être spacieux, long et haut. Certains parlent de volume minimal, je préfère « dimensions minimales ». Pour un groupe de 5 à 6 Scalaires, on peut compter 150cm en longueur, 50cm en largeur et surtout, 60cm en hauteur.

De nombreuses cachettes devront être disponibles. Une plantation assez touffue et dense dans le fond et un espace de nage sur le devant seront des plus appréciés.

Il est extrêmement risqué de prendre des Scalaires dans un bac plus petit. En effet, en imaginant que des couples se forment mais qu’un individu reste isolé, dans le pire des cas il sera dominé, attaqué voire tué.
C’est pourquoi il est fondamental de créer un espace rempli de cachettes. En cas de problème, le dominé pourra toujours se protéger et se cacher.

En période de ponte, les couples peuvent être intraitables. J’ai déjà entendu des témoignages racontant que c’étaient les 3/4 d’un aquarium qui étaient réservés à la ponte. Dans ces cas-là, les parents n’hésiteront pas à attaquer n’importe quel poisson qui passera par là.

Comment faire reproduire des Scalaires

Et pourtant, il est vraiment facile de faire reproduire des Scalaires et d’avoir des jeunes. Encore faut-il avoir la bonne méthode et les moyens de les élever correctement. Réfléchissez aussi à ce que vous ferez des jeunes, pourrez vous les placer chez des aquariophiles ? etc.

Il faudra prévoir :
Beaucoup de temps
Deux aquariums complémentaires (20 litres et 100 litres (minimum pour ce dernier))
Un entretien drastique

On peut repérer facilement un couple qui va pondre. Les organes de ponte sont bien visibles (c’est le moment de déterminer qui est le mâle et la femelle)

Ici la femelle est noire, le mâle blanc

dsc00015ru7

Une feuille, une vitre ou une paroi du filtre est soigneusement nettoyée. Des bagarres impressionnantes peuvent avoir lieu (rarement blessantes mais ça peut arriver).

Une fois que la femelle est prête à pondre, elle passe sur le support du bas vers le haut en déposant ses oeufs le mâle la suivant de près pour déposer par dessus sa semence. La ponte peut durer près de 2h.

A partir de là, on enlève la feuille où se trouve les oeufs (ou on les décolle délicatement du support) pour les mettre dans un bac de 20 litres.

Ce bac devra être nu (sans sol pour faciliter le nettoyage) avec un chauffage (26/29°) et de préférence une filtration (mettre un filet devant l’aspiration si on a peur que les alevins se fasse prendre).
Il faudra enlever régulièrement les oeufs blancs (qui sont pourris car non fécondés) pour éviter qu’ils ne contaminent les oeufs viables.

3octobre2qp5

Au bout de 2 ou 3 jours, les alevins sortent de l’oeuf mais pas entièrement. Ils gigotent en permanence tout en restant accroché à leur support de ponte.

7octobre1sj3

2 ou 3 jours plus tard, c’est la nage libre. Ils sont libres du support et de leur oeuf et n’ont plus de sac vitelin. C’est à ce moment-là qu’on peut les nourrir. Vu leur taille, on leur donne des nauplies d’artemias vivantes plusieurs fois par jour.
Il faudra siphonner après chaque prise de nourriture. Les changements d’eau doivent être réguliers, si possible avec un peu d’eau de l’aquarium principal.

dsc00007td8

                           Au bout d’un mois, les nageoires et quelques couleurs apparaissent
Au bout de deux mois, la forme du Scalaire apparaît.

Entre l’âge de 3 et 4 mois, il faut passer les petits dans un aquarium plus conséquent. On peut leur donner à manger 2 à 3 fois par jour (les habituer aux flocons dès cet age).

6sept1tz5
         A l’âge de 6 mois, ils sont définitivement formés, ils n’ont plus qu’à grandir.
6nov17lb5
C’est à l’âge d’un an qu’ils sont mature sexuellement

Mon expérience personnelle

Je possède des Scalaires depuis 1999 à peu près… Et pourtant..
Ce n’est qu’en janvier 2006 que j’ai appris la vérité sur ce magnifique poisson.

De 1999 à 2002, plusieurs couples (en tout cas, toujours par deux) de Scalaires se sont succèdés dans mes aquariums (allant de 50 à 70 litres )
En 2004, je possédais un couple Scalaire dans un 72 litres (avec une veuve noire et 3 Corydoras), et j’ai eu la « bonne idée » d’introduire deux jeunes Scalaires et 4 veuves. Le couple de Scalaire est mort quelques jours plus tard.

C’est en 2005 que je me suis rendue compte que les deux jeunes que j’avais avaient formé un couple. Ils ont pondu une 1ère fois et j’ai récupéré les oeufs mais tous sont morts.
Ils ont pondu une deuxième fois peu de temps après et c’est là que j’ai réussi à en maintenir deux.

 

Les deux survivants ont vécu une année épouvantable. Pendant 2 mois, ils étaient dans un tuperware flottant dans l’aquarium.

Puis, ils sont passés dans un 8 litres où ils sont restés plus de 3 mois.
C’est quand ils ont eu 6 mois que je les ai introduit dans mon bac principal de 70 litres, c’était en octobre 2005.
14juinjo3
23oct2cb1
 En janvier 2006, j’acquiers un 98 litres
17fvrier1zq1
 
Je possède alors 4 Scalaires (le père, la mère, la fille et le fils) 5 veuves noires et 4 corydoras. C’est en m’inscrivant sur un site aquariophile que j’apprends mon atroce erreur. De si beaux poissons dans un volume si réduit.

 

 

L’horreur devient encore plus réelle quand je comprends pourquoi mes deux petits restent…. petits. Le mâle a en plus une nageoire plissée. 
dsc00016mt7
Ils sont nanifiés, c’est à dire qu’ils sont plus petit que la normale ce qui est assimilé à de la torture. En les forçant à « s’adapter’ à un volume trop juste par rapport à leur taille adulte, ils ne grandissent plus ou trop lentement.
Adultes, ils sont plus petits, plus sensibles aux maladies, plus fragiles et surtout, leur espérance de vie en est réduite (ceci est valable pour n’importe qu’elle espèce de poisson).
En juin, à la mort de la mère des petits Scalaires, je prends la décision de voir grand. J’achète un 240 litres croyant qu’après la mort de mes Scalaires actuels, je pourrai en reprendre un groupe et ne garder qu’un couple. Sauf qu’un 240 litres standard ne fait que 50cm de haut et 40cm de large.

Je me résigne donc à ne plus prendre de Scalaires tant que je n’aurai pas un volume adapté.

Texte et photos : Sychriscar 

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophile et après avoir fermé mon forum AQUA débutant sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que les forums à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum, et je me dis que ça peut toujours et encore aider quelqu'un. Toutefois cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s