Le Discus

discus1

L’origine de ce poisson est l’Amérique du sud, maintenant il y a aussi le Brésil qui fournit la plupart des Discus sauvages que nous retrouvons exportés dans le monde.
Beaucoup d’éleveurs cherchent également à reproduire des couleurs de plus en plus variées à la demande des nombreux aquariophiles qui cherchent de plus en plus la rareté de la couleur du Discus.
Pour les souches d’élevage, l’Allemagne arrive largement en tête pour la qualité des discus.

Première question à vous poser avant de l’acheter : Quelle taille fait mon aquarium ?
On compte environ 50/60 litres par poisson, ce qui revient à se dire qu’il faut un beau volume pour mettre des Discus dans un aquarium, je dirais que un bac de 400 litres commence à être correct pour maintenir des Discus, il est impensable de mettre ne serait-ce, qu’un couple de Discus dans un 250 litres !

PH : en dessous de 7
GH : en dessous de 8
Température : 28 degrés/30 degrés

L’aquarium ne doit pas être trop éclairé pour les Discus, tout du moins leur laisser des zones d’ombre, mais par contre très planté, et bien chauffé, car le Discus demande 28 degrés environ pour la température de l’eau, certaines plantes acceptent le peu de lumière demandée ainsi que la température, les Cryptocorynes, l’Aponogeton ulvaceus, l’Hygrophila polysperma , l’Echinodorus, le microsorum, la mousse de Java, l’Heteranthera Zosterifolia, Limnophilia Aromatica, Nymphaea Lotus Tigre Rouge etc….
Il faut également qu’il y ait pas mal de cachettes, n’hésitez pas à y mettre des racines et des plantes.

Le Discus est un poisson qui a besoin d’espace, il y a parfois des bagarres entre eux assez conséquentes, il fait partie de la famille des cichlidés d’où son caractère de défense du territoire qu’il a choisi, et son besoin d’espace pour pouvoir se cacher au cas où, ça tourne mal pour lui.
Le Discus peut être mis en bac communautaire avec certains poissons supportant les mêmes températures élevées. Quelques exemples : les Cardinalis, les Ancistrus, Ramirezi, Apistogramma, Corydoras, Panda ou Sterbaï, les Octocinclus, le Nematobrycon palmeri si le bac est assez grand ou encore des Nannostomus beckfordi.

Les couleurs du Discus peuvent varier suivant leur état de santé, leurs émotions, un Discus qui est malade deviendra sombre virant vers le noir même ‘peste du discus ) ou encore, si il se sent dominé par un autre groupe ou autre Discus il deviendra terne, et les couleurs vont pâlir fortement.
Quand ils sont en période d’agressivité, les couleurs de la tête sont plus vives, par-contre au moment de la reproduction les couleurs deviendront foncées et très intenses.

Pour avoir des couples :
En général on en achète 5 ou 6 par exemple de 5 à 7 cm environ et on peut les laisser un peu grandir ensemble pendant 6 à 8 mois environ, des couples vont se former, voir un seul aussi parfois ça arrive, et là, les chances de reproduction et d’élevage des bébés par les parents sont plus probables.
Car même si on choisit un mâle et une femelle, il est probable qu’il ne formeront jamais un couple d’où le conseil plus haut, d’en choisir plusieurs au départ pour avoir des couples qui se forment eux-même et la chance d’avoir de la reproduction.

La qualité de l’eau là encore doit être irréprochable, surtout au niveau des nitrates, du PH du GH mais surtout le KH.
Si il y a eu reproduction et donc des jeunes sont présents dans le bac, l’eau doit être aussi nickel , car une qualité d’eau non adaptée, une nourriture non adaptée, peut avoir des conséquences sur les petits qui arrivent, tels que des déformations physiques, les nitrates doivent être quasi-nuls pendant la période de croissance des petits.

La nourriture, variée si possible :
Artémias, larves de moustique, daphnies, grillons, congelés ou mieux vivants.
Toujours bien rincer la nourriture avant, mais valable pour tous les poissons également.
ils apprécient également les végétaux tels que, épinards pochés, salade pochée voir même un morceau de banane de temps en temps.
A éviter les nourritures sèches, beaucoup de Discus n’en mangeront pas.
A déconseiller, les vers de vase très indigestes pour les Discus, même s’ils en raffolent

Après il y a maintes recettes différentes à faire soi-même pour les Discus perso je dirais, à éviter le coeur de boeuf, préférez plutôt les recettes à base de poissons, de crustacés et plutôt végétariennes avec ajout en plus d’ail haché dans votre recette (comme vermifuge c’est très très bien), ainsi que du paprika qui intensifiera les couleurs de vos Discus.

©Textes : framboizz
© Photos : nostalgie

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophilie et après avoir fermé mon forum "AQUA débutant" sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que un forum à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum et je me dis que ça peut toujours et encore, aider quelqu'un. Toutefois, cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup avec le temps. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s