Laetacara curviceps

Laetacara curviceps

Photo source

Habitat naturel..

Il est connu uniquement dans le bassin de l’Amazonie brésilienne.
Dans la nature, il vit dans des régions boisés, dans les affluents lents et les marécages au large des principales « rivières canaux ».

pantanal- marecages

Photo source

Description

Le mâle mesure 8/9 cm et la femelle 6/7 cm environ.
Les mâles adultes ont tendance à être légèrement plus gros que les femelles, et de développer une dorsale plus pointue ainsi que sur la ventrale et les nageoires anales.
La tache sombre dans la nageoire dorsale est généralement plus grande chez les femelles.

Cette belle petite espèce était auparavant incluse dans les genre Aequidens et désignée comme telle, dans la littérature ancienne.
Le genre Laetacara a été érigé en 1986. c’est un dérivé de « Laetus » (en latin veut dire heureux).

Cela a été revu avec les espèces souvent désignées comme « Acaras » (sourire), en référence aux marques distinctives autour de la bouche.
Il y a une poignée d’espèces non décrites qui ont été provisoirement placées dans le genre.
L. sp. « Buckelkopf » et L. sp. « Orangeflossen » en particulier, et qui maintenant, ont atteint un certain degré de popularité chez les amateurs de petits Cichlidés Américains.

L. curviceps est à juste titre le plus populaire du genre.
Il est bien familier à la plupart des amateurs.
Les poissons sauvages existent dans plusieurs formes de couleur différentes en fonction de la localité d’origine.
Ils sont cependant encore difficile à trouver dans le commerce.

Maintenance

Température : de 24 degrés à 29 degrés
pH : Il préfère des conditions légèrement acides, dans la plage de 5,5/7,0.
GH : de 2 à 10

C’est un petit cichlidé de nature très calme, on peu le maintenir avec des Tetra, petits Characidés etc.. en bac communautaire.
Un couple peut être maintenu dans un aquarium à partir de 60 litres.
Il sera nettement plus à l’aise dans un bac faiblement éclairé avec un sol sombre.
Des plantes flottantes seront les bienvenues non seulement au niveau de la lumière qui sera plutôt tamisée, mais aussi, aura la qualité de rendre L. curviceps moins timide.
Il ne détruit pas les plantes.

La décoration du bac sera constituée de quelques racines afin de simuler son habitat naturel.
Des pierres plates devraient également être ajoutées. Celles-ci fourniront un lieu de frai.
Tout mouvement de l’eau devrait idéalement être réduit au minimum. Donc un filtre pas trop puissant non plus, uniquement trois fois le débit du bac serait suffisant.
Mais il est nécessaire tout de même que l’eau soit filtrée correctement afin de ne pas accumuler des déchets azotés, car l’espèce y est sensible.

Nourriture

Omnivore il mange de tout, mais les nourritures vivantes ou congelées sont toujours appréciées et sont excellentes pour eux. L’important étant de varier. Mais ceci reste valable pour pratiquement toutes les espèces de poissons.

Reproduction

Les couples se forment au début et peuvent rester fidèle sur une longue période.
Les œufs sont généralement placés sur une feuille horizontale ou une pierre plate.
Les parents s’occupent des oeufs.
Il est possible parfois d’obtenir une couvée avec succès dans un aquarium communautaire. Il faut très souvent plusieurs tentatives, deux ou trois, avant que le couple réussit à conserver et s’occuper de sa progéniture.

La plupart des poissons disponibles dans le commerce sont élevés en captivité dans des fermes commerciales.
Attention « L.curviceps » est assez semblable en apparence et étroitement lié à « L. dorsigera », les juvéniles des deux espèces en particulier, étant souvent confondus dans les magasins.
En cas de doute, examinez la structure latérale du poisson : « L. curviceps » possède une bande latérale sombre qui s’étend sur toute la longueur du corps.
Avec « L. dorsigera » cette bande se termine à la moitié de la tache latérale. Elle est remplacée par au moins cinq lignes verticales sur la moitié arrière du corps.
Cette différence devrait être évidente, même sur des poissons très jeunes.
« L. curviceps » possède une coloration bleutée alors que l’ensemble de « L. dorsigera » est à dominante rouge, en particulier sur surface ventrale.

©Texte framboizz pour AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophilie et après avoir fermé mon forum "AQUA débutant" sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que un forum à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum et je me dis que ça peut toujours et encore, aider quelqu'un. Toutefois, cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup avec le temps. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s