Les algues

Lutte des algues par une croissance vigoureuse des plantes :

Si les plantes poussent bien et grandissent correctement, les algues ont peu de chance de proliférer.
Si les algues, apparaissent dans votre aquarium qui est déjà bien cyclé, ceci est un signe que la croissance des plantes stagne, c’est pourquoi, il faut impérativement à chaque fois que l’on combat les algues, favoriser la croissance des plantes de l’aquarium par une fertilisation et un rajout de plantes à pousse rapide.

Pour les Aquariums récents :

Les aquariums mis en route récemment sont souvent menacés par une invasion d’algues, marrons pour commencer, et ensuite vertes si l’éclairage est correct, ceci est le processus normal de la mise en place du cycle, ce n’est pas néfaste au démarrage de celui-ci et même logique, mais il est particulièrement important de favoriser au départ la croissance des plantes pour ôter toute chance aux algues de se propager, préférez alors au départ, des plantes à pousse rapide en bon nombre, et ceci, dés la mise en route du bac.

Évitez au départ de fertiliser surtout si vous avez mis un sol nutritif dessous le sable, c’est inutile pendant quelques mois, il faut également que les plantes prennent racines dans votre sol, mais effectivement, il est un peu normal de voir les algues en profiter pendant cette période, il faut en général entre 6 mois et un an avant que le bac soit vraiment très bien rodé, les premiers mois, c’est souvent la lutte contre les algues et le cauchemar de tout aquariophile.

Entretien hebdomadaire :

Malgré une bonne croissance des plantes, il est également possible que les algues apparaissent, lorsque l’entretien de votre aquarium est quelque peu négligé ou mal effectué.

Les conséquences sont alors, des teneurs en nitrate et en phosphate trop élevés. En effet ces substances sont principalement nutritives pour les algues et sont bien souvent, à l’origine de la prolifération de vos algues.

Un changement d’eau régulier et hebdomadaire de l’ordre de minimum 20% est indispensable pour éliminer les nitrates et phosphates accumulés par les déchets végétaux, ainsi que les déjections des poissons, il est également important de surveiller le nombre de poissons de temps en temps, car si un poisson est mort dans un coin de l’aquarium et que vous ne le voyez pas, il peut également être une source d’excès de nitrate dans votre bac, donc de poussée d’algues.

Il est donc important de se procurer les tests, en gouttes de préférence, pour vérifier son taux de nitrate, et surtout en cas d’invasion d’algues, cela devient indispensable de connaître ce taux pour savoir comment les combattre. Et si on a les moyens, on peut aussi se procurer le test de phosphate pour voir les deux.

Autres facteurs favorisant la prolifération des algues :

L’éclairage usagé, c’est à dire vos tubes aquario, ne doivent pas durer plus d’une année maximum, car un mauvais éclairage est source également de prolifération des algues également, même usés, on ne le voit pas à l’oeil humain que les tubes sont trop vieux, donc bien noter les dates d’achats pour se rappeler lorsqu’il faudra les changer, et ne surtout pas, tous les changer en même temps si on en a plusieurs sur la galerie, cela ferait l’effet contraire, d’où une poussée d’algues bien souvent au moment des changements de tubes, si vous rapprochez trop l’achat de vos différents tubes, mais cela reste une poussée passagère.

–Une oxygénation de l’eau par le biais d’un bulleur est inutile si l’entretien est effectué régulièrement, car la forte teneur en oxygène de l’eau en raison de l’oxygénation favorise également la croissance des algues, notamment celles des algues bleues.

–Une fertilisation correctement dosée pour un bac cyclé est envisageable et recommandée pour les plantes.

–Regardez aussi le ph si il n’est pas trop élevé, mais surtout voir avec le kh et le gh qui sont plus important dans la dureté de l’eau, ni trop bas, et ni trop haut (surtout en cas d’algues pinceaux noirs par ex) les N03 et les P04 également, en trop grande quantité cela pourrait favoriser les algues vertes et filamenteuses.

–Trop de lumière du jour peu parfois aussi jouer un rôle non négligeable pour les algues, et faire proliférer des algues filamenteuses, cynobactéries, ou encore les unicellulaires, attention à l’emplacement de votre aquarium, à la puissance et l’âge des tubes placés sur la galerie.

–Trop d’aliments donnés au moment des repas, et non mangés dans les minutes qui suivent, est une source d’excès de nitrate qui fait proliférer les algues bien sûr.

Différentes algues les plus souvent rencontrées dans nos bacs :

Algues flottantes unicellulaires, Chlorella, flagellé oeillés :
eau verte, opaque et trouble.

Flagellés et cilliés :
(Bactéries et organismes unicellulaires se multiplient dans l’eau) Turbidité blanche, eau laiteuse peu profonde.

Algues bleues : cynobactéries :
Dépôt bleu-vert gluant, dense sur les plantes et les décorations du bac, odeur désagréable à l’ouverture du bac.

Algues brunes : algues siliceuses, diatomées :
Dépôt brun, gluant sur les plantes, les décors et vitres, ressemble à vue d’oeil à une poussière marron.

Algues pinceaux vertes : algues rouges :
Touffes avec de courts fils ramifiés de couleur verte partant d’un point sur le bord des feuilles, plus tard également se propage sur toute la feuille.

Algues pinceaux noires : algues rouges :
Touffes avec de courts fils rouge-noir, d’abord sur le bord des feuilles, puis sur toute la feuille, mais également sur les vitres parfois, et les éléments de déco du bac.

Algues barbues : algues rouges :
Fils ramifiés, vert foncé à noir, longs de plusieurs centimètres, qui se déploient sur les feuilles ainsi que sur les éléments de déco du bac.

Algues filamenteuses : algues vertes :
De longs fils verts, comme de fins cheveux, un peu partout sur les plantes s’accrochant parfois aux décors et aux racines, qui grandissent dans certains cas très très vite, et peuvent finir par étouffer les plantes si on laisse proliférer, mais en principe, facile à retirer à la main, ou bien, avec un bâton de bois et les filamenteuses enroulées autour.

©Textes : AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophile et après avoir fermé mon forum AQUA débutant sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que les forums à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum, et je me dis que ça peut toujours et encore aider quelqu'un. Toutefois cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s