Termes des plantes aquatiques

Adventive : Qualifie une partie de la plante qui pousse sur un organe inhabituel, comme par exemple des racines qui apparaissent sur les tiges ou les rhizomes.

Apex : L’extrémité d’une racine ou d’une tige

Bulbe : Un bulbe est une pousse souterraine verticale disposant de feuilles modifiées utilisées comme organe de stockage de nourriture par une plante à dormance.
Un bulbe disposant de feuille à la base n’en développe généralement pas d’autres. Il contient des réserves de nourriture pour permettre à la plante de survivre dans les situations adverses. appelé très souvent un oignon.

Chevelu : Racines capillaires très fines

Collet : Point de séparation entre la tige et les racines d’une plante.

Cordiforme : Se dit d’une plante qui comporte des feuilles en forme de coeur

Cuticule : La cuticule est une fine couche luisante qui recouvre les feuilles des végétaux. Elle limite l’évapotranspiration tout en empêchant la pénétration de dioxyde de carbone. L’absorption de CO2 se fait alors par l’ouverture variable des stomates (orifice de petite taille présent dans l’épiderme des végétaux, qui permet des échanges gazeux entre la plante et l’air ambiant).

Décussé :Se dit des feuilles d’une plante formant des paires qui se croisent à angle droit.

Folioles : Se dit des petites feuilles qui forment une feuille composée.

Hétérophyllie :Plantes qui produisent des feuilles d’au moins deux types différents. L’hétérophyllie s’exprime en fonction du développement de la plante des contraintes du milieu (lumière, immersion ou pas etc.). Elle peut donc avoir un aspect différent si elle est immergée et émergée, c’est un dimorphisme.

Limbe folifaire :Feuille sans pétiole.
Un certain nombre de plantes sont capables d’orienter leur limbe foliaire par rapport à l’incidence des rayons solaires, soit pour en augmenter l’exposition, soit pour la limiter.

Mésophylle : La plus grande partie de l’intérieur d’une feuille, c’est-à-dire entre l’épiderme inférieur et supérieur, est composé d’un parenchyme appelé mésophylle. Ce tissu joue un rôle très important dans la photosynthèse. Le mésophylle est composé de deux parties :
La face supérieure : le parenchyme palissadique composé de cellules verticales, allongées et serrées ; les cellules qui le constituent sont riches en chloroplastes, c’est dans ce parenchyme que se déroule la photosynthèse.
La face inférieure : le parenchyme lacuneux (ou spongieux). Les cellules ont une forme plus arrondie et sont moins serrées. Les lacunes entre les cellules servent à stocker les gaz échangés entre la feuille et l’atmosphère

Noeud : Est une structure sur une tige à l’aisselle de laquelle se trouve un bourgeon. Les nœuds sont séparés les uns des autres par des entre-nœuds.

Parenchyme : Tissus nourriciers et réserve de la plante.

Pennatiséqué : Se dit d’une feuille découpée de manière symétrique par rapport à l’axe de la nervure centrale, avec des lobes atteignant la nervure centrale. Ce ne sont pas des folioles, car ils ne sont pas articulés.

Pétiole : Un pétiole désigne la pièce foliaire, reliant le limbe à la tige. Le pétiole a la structure interne d’une tige. C’est l’équivalent du pédoncule pour le fruit.

Plantule : Une plantule est une jeune plante sporophyte ne comportant que quelques feuilles. Issue de l’embryon d’une graine, son développement commence avec la germination.

Rhizome : Tige souterraine très épaisse pouvant générer de nouvelles pousses ou racines.
Le rhizome est une sorte de réserve tout comme le bulbe, il ne se plante généralement pas dans le sol de l’aquarium, on l’attache sur un décors en attendant qu’il prenne racine ou, si on décide de le placer dans le sol, nous faisons en sorte de n’y mettre que les racines dans le sol, en laissant le rhizome à la surface du sol.

Sagitté : Qualifie une feuille en pointe de flèche comme la Sagittaria sagittifolia ou encore, la Sagittaria subulata
multiplication végétative chez bon nombre de plantes vasculaires (possédant des vaisseaux conducteurs de sève).

Stolon : C’est une multiplication de la plante. Il s’agit de rameaux à croissance horizontale dont les entre-noeuds subissent une forte élongation tandis que leurs feuilles demeurent réduites. L’enracinement se fait généralement au niveau du bourgeon terminal.
A partir de la plante mère, les stolons permettent l’exploration du milieu puis la prise de racine a lieu plus loin pour former de nouveaux pieds. Ils peuvent être aériens ou souterrains.

Trifolié : Se dit d’une feuille dont le pétiole porte trois folioles.

©Texte : framboizz pour AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophile et après avoir fermé mon forum AQUA débutant sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que les forums à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum, et je me dis que ça peut toujours et encore aider quelqu'un. Toutefois cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s