Lilaeopsis carolinensis

carolinen.jpg

Photo source

Description

De la famille des Apiaceae.
Elle est d’origine du Continent : Amérique du Nord et Europe
De la Région : Etats du Sud-Est, Louisiane, Arkansas, Mississipi, Virginie, Floride, Caroline.

Maintien

Hauteur : 5 à 10 cm
Température de 22 à 26 °C
pH de 6 à 8
GH de 2 à 14
Cette plante est idéale pour créer des avants plans,
Utilisée en bouquet isolé dans des bacs Nano par exemple.
L’éclairage devra être intense pour favoriser sa croissance.
Sol nutritif obligatoire et si du C02 elle sera rapidement très jolie.
Comme toute les plantes si elle est maintenue dans des conditions optimales, la plante se multipliera par des rejets latéraux assez rapidement. Sinon la croissance est assez modérée.
Ne pas trop enfouir le collet (zone entre les feuilles et les racines).

Conclusion

Jolie plante qui fait un très bel effet de gazon si maintenu dans les conditions optimales.
Attention très fragile et parfois disparait aussi.

Plante assez exigeante.

©Texte AQUA débutant

Hygrophila pinnatifida

Hygrophila pinnatifida

Introduite récemment en aquariophilie, Hygrophila pinnatifida est en passe de rejoindre le rang des grands classiques des plantes d’aquarium.
Ses feuilles originales et harmonieusement lobées, ses tons colorés et son port gracieux l’ont récemment propulsée parmi les plantes les plus en vogue dans l’aquascaping.

Description

H. pinnatifida a un aspect assez spécial, en effet elle forme des buissons aérés de tiges assez courtes qui dépassent rarement les 30 cm, et ses longues feuilles forment un angle aigu avec la tige, si bien qu’elles la dépassent en hauteur.
La plante a un aspect brunâtre, car ses feuilles sont vert foncé virant sur le brun-rouge au-dessus et rose foncé sur le dessous.
On la retrouve dans les ruisseaux à faible débit, dans une eau peu profonde et en situation plutôt très ensoleillée.
Elle peut y subir des variations de niveau d’eau, et pousse aussi bien dans l’eau que dans les zones de bord de ruisseau, dans à peine quelques centimètres d’eau, une partie du feuillage évoluant à l’air libre.

Maintien

Température : de 20 à 28 degrés, (idéalement entre 24 et 26 degrés)
pH : 5,5 à 8
GH : 5 à 20
Lumière intensive
C02 obligatoire (très gourmande en gaz carbonique)
Sol nutritif recommandé (mais pas le plus important)

Dans les conditions optimales, sa croissance peut être relativement rapide, même si elle est plutôt réputée comme plante à pousse lente.
Elle produit de nombreux rejets latéraux qu’il est conseillé de tailler régulièrement pour garder son port dense.
Elle forme régulièrement des racines le long de la tige, et son bouturage est assez facile : les fragments ainsi taillés peuvent être replantés pour la multiplier. Elle peut même être cultivée comme une « épiphyte » aquatique, les racines s’accrochant facilement au décor ou une pierre.

Conclusion

Magnifique plante et pas compliquée si les exigences sont présentes pour son maintien.
Très jolie plante de plus en plus utilisée par les aquascapers pour leur bac planté.

Plante exigeante

Hygrophila difformis

difformis.jpg

Description

l’Hygrophila difformis est d’origine de l’Asie du Sud-Est, Inde, Thailande, Indo-Malaisie.
De la famille des Acanthaceae.
Ces feuilles sont solidaires d’une grosse tige qui se caractérise par sa fragilité tellement elle est cassante.
Il conviendra donc de prendre soin de la manier avec une grande délicatesse lors de la plantation.

Maintien

Peut atteindre 50.0 cm à 80.0 cm
Température de 15 °C à 30 °C
pH de 6 à 7
GH de 2 à 10
Sol nutritif recommandé
Lumière intense et apport de C02 recommandé
A mettre uniquement en arrière plan
La reproduction de l’Hygrophile des Indes est simple et rapide. Cette dernière se fait par bouturage.

Conclusion

Excellente plante pour les gros volumes de bac.
Les alvins y trouvent un bon refuge, si toutes les conditions sont requises, c’est une plante qui pousse très rapidement.
Juste faire attention qu’elle ne fait pas de l’ombre aux autres plantes.
Elle combat très bien les algues aussi.

Plante difficile à cultiver si les conditions ne sont pas requises, sinon pas très compliquée et même envahissante.

©Texte : AQUA débutant

Hemianthus micranthemoides

Micranthemoides.jpg

Description

Hemianthus micranthemoides est belle plante aquatique connue pour sa coloration vert brillant de lumière et de minuscules feuilles rondes. Elle pousse naturellement dans les voies navigables du Sud-Est des États-Unis et en Amérique centrale.
Hemianthus micranthemoides est aussi communément appelée Herbe Pearl, larmes de bébé.
Appelée communément par les aquariophile une HM.
C’est une plante également rampante.

Maintien

Taille : de 20.0 cm à 40.0 cm environ
A besoin d’un bon sol nutritif, du C02 et une lumière intense
pH de 6 à 7
GH de 2 à 15
Température : 22 à 30°C maxi
A mettre en arrière plan ou milieu, si on la place à l’avant plan, ce sera alors dans un bac densément planté avec toutes les conditions requises, et on la taillera régulièrement pour en faire un tapis dense par exemple en avant plan de bac.
On peut aussi l’utiliser pour les petits bacs nano, soit en tapis, soit en plante de fond.
N’aime pas les algues filamenteuses, il est difficile de les enlever sur cette plante sans casser un maximum de pousses.

Conclusion

Fait partie des plantes exigeantes, mais une fois en place avec les conditions requises, elle est magnifique..
Je l’ai placée à l’avant plan de mon bac pour en faire un tapis dense puisque mon éclairage me permet de la cultiver de cette façon.
Elle est même envahissante dans mon 180 litres, je suis obligée de la tailler toutes les semaines pour conserver une hauteur correcte de tapis.
Il vaut mieux la mettre à l’arrière du bac ou au milieu du bac, à moins d’en faire également un tapis d’avant plan assez dense, mais cela demande pas mal d’entretien.
Par contre j’ai mis quelques pousses dans le Nano de 25 litres avec juste un sol ADA et une lumière ECO aquario de 11 watt, elle pousse correctement, mais lentement par rapport au 180 litres où il y a du C02 et un éclairage intense, la différence est tout de même importante au niveau de la pousse entre ces deux bacs.

Plante exigeante à cultiver.

©Texte : AQUA débutant

Hemianthus callitrichoides

cuba.jpg

Photo source

Description

Originaire de Cuba, à l’est de la Havane.
C’est l’une des plus petites plantes aquatiques.
Elle se propage facilement sur le sol de l’aquarium.
A besoin d’être plantée en général par petites bottes à quelques centimètres d’intervalle, elle est capable de tapisser complètement le sol du bac en un rien de temps.

Maintien

Hemianthus Callitrichoides est une plante de premier plan et parfaite pour les petits aquariums.
Hauteur : 0.5 cm à 4.0 cm maxi.
Température : 20 °C à 28 °C
pH : 5.00 à 8.00
GH : 5 à 30
Bon éclairage et C02

Conclusion

Elle préfère les éclairages intenses et le C02.
Aime le fer, on la dit pas trop exigeante, mais si ces paramètres ne sont pas respectés, elle peut facilement dépérir.
Très très jolie dans un petit bac nano ou encore dans les bacs paysagés en premier plan.

Plante assez exigeante tout de même.

©Texte : AQUA débutant

Glossostigma elatinoides

glosso.jpg

Photo source

Description

De la famille des Scrophulariaceae.
Son origine est l’ Australie et la Nouvelle-Zélande
Petite plante rampante de couleur vert tendre qui est utilisée en premier plan d’un aquarium pour réaliser un tapis de verdure.
Elle est souvent appréciée par les aquariophiles passionnés de bac plantés souhaitant créer des décors d’inspiration japonaise.

Maintien

Température de 15 à 26 °C
pH de 5 à 7,5
GH de 2 à 13
Éclairage intense
Préfère le C02 et un substrat riche.
Le plus délicat est la plantation de la glosso.
Il faut alors avoir beaucoup de patience, et séparer petit brun par petit brun et la planter tranquillement sans s’énerver (sinon c’est raté) avec une pince à épiler pour la meilleur méthode, à quelques cm d’écart, ce qui la fera démarrer en tapis directement.
Attention je l’ai déjà planté comme cela dans mon bac, mais avec les Corydoras présents dans mon bac, la plante à été foutue en l’air le lendemain matin, plus de glosso du tout….. les brun étaient aspirés par le filtre et certains à la surface de l’eau flottaient :?
Attention au moment de la plantation si il y a des Corydoras, ce sera un peu difficile.
L’idéal serait qu’il n’y ai pas de Corydoras, ou ramener les Corydoras une fois que le tapis est déjà formé, là le problème est un peu résolu.

Conclusion

Il faudra la couper régulièrement pour entretenir le tapis de verdure que fera cette plante, si toutes les conditions sont optimales pour sa croissance.
Les crevettes adorent se retrouver dans le tapis qu’elle forme. Offre un très bel aspect de bac planté à la japonaise .

Plante exigeante.

©Texte AQUA débutant

Echinodorus latifolius

latifoliusPhoto source

Description

Appelée aussi Echinodorus bolivianus, de la famille des Alismataceae
Amérique centrale et méridionale. Plante naine, très répandue dans le bassin d’Amazonie.
Belle plante adaptée pour les grands et pour les petits aquariums.

Maintien

Hauteur 10 – 25 cm
PH : 6.5 – 7.4
GH: 4 – 12
Température: 22 – 27 °C
Un sol riche en substances nutritives est recommandé.
Bien adaptée elle est en croissance partout dans le sol via des stolons.
Arrête de se développer si elle se trouve à l’ombre.
Si vous coupez les tiges formées et vous les replantez, elle formera alors rapidement un buisson bien touffu.

Conclusion

Parfaite dans un bac ou l’éclairage est important, si il y a du C02 c’est encore mieux et surtout elle a le besoin d’un sol nutritif sinon elle risque de périr rapidement.
Une plante très décorative dans un bac planté en avant plan ou milieu.

Plante exigeante.

©Texte : AQUA débutant

Echinodorus tenellus

ech.JPG

Photo source

Description

De la famille des Apiaceae.
On retrouve la plante des Etats unis au Brésil dans les marais et les zones inondables.
Elle mesure de 8 à 12 cm environ.
Plante souvent mis en avant plan pour faire un gazon qui sera de couleur vert clair.
Cette plante ne peut pas se maintenir sous l’ombre d’une autre plante, à besoin de beaucoup de lumière

Maintien

pH de 6 à 7
GH de 3 à 14
Température de 18 à 28 °C
Sol nutritif obligatoire
Éclairage : intense
C02 : oui pour une pousse optimale.
Attention c’est une plante très sensible aux algues vertes dont les filamenteuses.
Un sable de loir au dessus d’un sol nutritif est parfait pour la maintenir.

Conclusion

De temps à autre éclaircir afin de ne pas étouffer les plantes qui se reproduisent rapidement quand tous les paramètres sont présents pour sa croissance.
Très jolie plante pour faire un beau gazon naturel sur l’avant plan de l’aquarium.

Plante exigeante.

©Texte AQUA débutant

Cabomba caroliniana

monnieri.gif

Photo source

Description

La Cabomba caroliniana est originaire du sud du Brésil, le Paraguay, l’Uruguay et le nord-est de l’Argentine.
Elle a été dispersée à travers le monde par le commerce d’aquarium.
Elle est également naturalisée au Pérou, Chine, Inde, Japon, Malaisie, le sud-est des Etats-Unis et quelques parties de l’Australie et du Canada (Washington State Department of Ecology 2003; ministère australien de l’Environnement et du Patrimoine 2003; USDA-GRIN 2003).

En Australie, la Cabomba est considérée comme une «mauvaise herbe d’importance nationale». Elle est l’une des pires mauvaises herbes en Australie en raison de son caractère invasif et son potentiel de propagation sans compter les impacts économiques et environnementaux qu’elle engendre.
En effet elle obstrue les voies navigables le long de la côte Est de l’Australie (ministère australien de l’Environnement et du Patrimoine 2003).
Elle est extrêmement persistante et peut prendre plus d’un plan d’eau, à l’exclusion des espèces végétales indigènes. Elle peut également avoir un impact sur ​​les animaux indigènes.

La Cabomba caroliniana est couramment utilisée comme plante d’aquarium pour son apparence fine et délicate. Les plantes sont envoyées depuis la Floride pour le reste des États-Unis avec une utilisation à but commerciale.
Elle est également cultivée commercialement en Asie pour l’exportation vers l’Europe et d’autres parties du monde.

Dans son habitat naturel la Cabomba caroliniana est mangée par les oiseaux aquatiques et certains poissons.
Elle offre une couverture pour certains petits poissons et le plancton (Mitchell 1979 cf Orgaard 1991).

Maintien

Elle a une hauteur qui peut aller de 100.0 cm à 150.0 cm.
On la recommande surtout pour les aquariums ayant une hauteur de 50 cm au minimum.
Elle n’aime pas trop le courant, il est préférable de la placer dans l’aquarium à un endroit sans trop de remous.
Elle demandera du C02 et un sol nutritif, ainsi que un éclairage intense.
La température sera de 22 à 28°C , un PH allant de 6 à maximum 7 (ne pas dépasser sinon elle peut dépérir)
Un GH allant de 2 à 8 maximum.
Repiquer les tiges pour faire des massifs.

Conclusion

C’est une plante intéressante pour les grands aquariums plantés qui comportent, un sol nutritif accompagné de C02 et un éclairage intense pour qu’elle soit magnifique et puisse tenir à long terme.
Elle offrira un bon refuge si vous avez la présence d’alvins dans l’aquarium.

Plante exigeante.

©Texte : AQUA débutant

Bacopa monnieri

monnieri

Description

De la famille des famille des scrophulariacées.
C’est une plante grasse vivace et rampante, originaire de Afrique occidentale, centre et sud des Etats-Unis, Asie, Australie, Inde, qui pousse dans les milieux humides des régions tropicales.
Elle est également utilisée en pharmacopée ayurvédique traditionnellement utilisée pour les troubles mentaux comme ceux de la mémoire, mais aussi pour l’épilepsie et les troubles respiratoires tels que l’asthme sous le nom de Brahmi.
Lorsque la partie aérienne est émergée, elle peut produire de jolies fleurs blanches, on retrouve souvent cela dans les aquariums ouverts.

Maintien

pH de 6 à 7,5
GH de 5 à 20
Température de 15 à 28 °C
Éclairage intense
A besoin d’un sol nutritif et aime aussi le C02
Attention à la manipulation de cette plante car les tiges de cette Bacopa sont assez fragiles et se cassent facilement

Conclusion

Pousse très bien si les conditions sont optimales.
Plante d’allure assez raide, pas toujours appréciée esthétiquement des aquariophiles. Elle tapisse pourtant très bien l’arrière d’un beau bac planté.

Plante exigeante.

©Texte AQUA débutant