L’entretien de l’aquarium

Votre bac est prêt à recevoir vos premier poissons, le cycle de l’azote est terminé, vos poissons sont arrivés et vous avez procédé à une acclimatation comme il se doit, à partir de maintenant, il va falloir entretenir votre aquarium un minimum afin que vos habitants s’y trouvent les plus heureux du monde.
Une semaine donc après l’introduction de vos habitants, il faudra procéder et ceci de façon hebdomadaire, au changement d’eau.
Ce changement d’eau doit être de l’ordre de 10% à 30% chaque semaine suivant la population (pollueuse plus ou moins) présente dans le bac.
Sachant que 20% est un très bon pourcentage. (Si le bac tourne bien, »à vérifier dans ce cas, suivant vos nitrates présentes au bout d’une semaine, sachant que 10% de nitrate est l’idéal » on peut le faire uniquement deux fois par mois, mais alors 30% serait un bon compromis toutes les deux semaines).

Effectivement vos poissons ne sont pas dans la nature qui elle régénère l’eau par les pluies.
Dans un milieu fermé il est indispensable, même si il y a un filtre, de changer un pourcentage d’eau de façon hebdomadaire si possible afin que l’eau ne se charge pas en nitrates, dû aux déchets que produisent les poissons et les plantes de votre bac, à la longue cela pourrait être une source de maladies et même décès de vos habitants et également une source non négligeable d’algues dues à un excès de phosphates et de nitrate dans votre bac.

Pour procéder à ce changement d’eau d’une manière simple et efficace, il y a différentes méthodes..
Je vous donne la mienne :
Achetez-vous un tuyau d’un mètre/un mètre et 30 cm environ, dans un magasin de bricolage, 12/16 mm c’est la taille idéale pour pratiquement toutes tailles de bac .
Vous mettez un côté du tuyau dans l’eau du bac, et de l’autre côté vous aspirez un coup sec et retirez la bouche immédiatement pour éviter de boire la tasse et laissez couler l’eau sale dans un seau « avec cette longueur de tuyau vous éviterez justement de boire la tasse en ayant le temps de retirer la bouche bien avant que l’eau arrive à la sortie du tuyau ».
Voilà, vous pouvez passer le tuyau partout à 1cm du sol partout pour aspirer les déchets dans l’aquarium. Une cloche est également pratique pour ne pas aspirer de sable, mais par contre il est souvent impossible de passer partout.
Avec le tuyau, il y a possibilité de passer partout entre les plantes et les décors et d’aspirer le maximum de déchets.

La taille des plantes :
Étape aussi indispensable, les plantes s’y sentent tellement bien, elles vont commencer à pousser, certaines plantes, dépassent largement la hauteur du bac, il faut donc de temps à autre, quand elles sont arrivées à hauteur ou à une trop grosse largeur et suivant leur méthode de reproduction, leurs offrir une bonne taille :

Soit repiquer les nouvelles pousses des plantes qui se font par « stolons » c’est à dire : qui se reproduisent en faisant des petites plantes tout au long d’une tige qui comporte plusieurs petites plantes miniatures identiques à la plante mère. Certains stolons s’enracinent aussi dans le sol en rampant un peu partout. Il suffit de couper ce stolon et de repiquer les nouvelles pousses, aux endroits où nous souhaiterions en rajouter, sinon elles vont se mettre un peu n’importe où.

Soit la plante ne fait pas de stolons, mais pousse toute en hauteur, suivant certaines plantes, nous pouvons couper la hauteur de plante et repiquer à côté pour faire un plus gros buisson, ou bien encore enlever les vieilles tiges dans le sable et repiquer les hauteurs que nous venons de couper pour faire un nouveau buisson plus jeune, ou encore, laisser uniquement les plantes coupées, en jetant ou donnant nos boutures coupées, à des aquariophiles proches de chez nous qui partage la même passion et à qui cela fait toujours plaisir.

En résumé : Procédez à la taille des plantes dès que ça devient trop haut ou trop large, il faudra également enlever les feuilles mortes ou abimées de votre bac, ceci est une source de pollution du bac également.
On profitera de faire la taille des plantes lors d’un changement d’eau, ce sera facile d’aspirer ensuite avec le tuyau juste sous l’eau les petits bouts de plantes qui seront tombés dans l’eau du bac et resteront sinon en surface de l’eau, ce qui engendrerait également une source de pollution supplémentaire pour le bac « augmentation des nitrates et phosphates ».

Nettoyage des vitres :
Vous avez des algues sur les vitres ? pas de panique !
Chaque semaine également, je passe un coup sur les vitres intérieures du bac, cela permet de garder les vitres toujours très propres.
Pour cela, j’utilise quelque chose que tout le monde a chez soi et qui ne raye pas du tout les vitres, mieux que les aimants, grattoir aquariophile ou autre.. Et c’est gratuit ! Une carte en plastique, genre carte de téléphone ou de réductions que l’on a dans les magasins de toutes sortes, enfin bref, ce genre de carte là. (Attention les cartes s’abiment également au fil du temps à changer de temps à autre).
Vous passez la carte dans l’eau partout contre la vitre en grattant les algues, elles partent très facilement de cette manière.

Ensuite un petit coup de perlon partout contre les vitres intérieures, et vous voilà avec les vitres internes de l’aquarium bien bien propres si vous êtes passé partout, et vos vitres ne seront jamais rayées. N’oubliez pas les externes non plus.
Ne pas oublier de passer avec une éponge humide ou autre sur les tubes pour enlever le calcaire .

Si les réflecteurs intérieurs sont aussi blancs à cause du calcaire, nous pouvons les frotter avec du vinaigre pur et un linge humide et bien rincer ensuite à l’eau claire pour enlever l’odeur du vinaigre qui n’est pas très bonne pour les poissons. le tout bien rincé, soyez rassuré, l’odeur du vinaigre part très vite.

L’entretien du filtre :
Si il n’est pas nécessaire de le faire chaque semaine, plus le bac est petit, plus souvent nous serons obligés de le faire par contre. Pour les plus gros bac, une fois par mois devrait être suffisant.

Il ne faut jamais rincer les nouilles sous l’eau du robinet mais toujours, dans l’eau que l’on vient de retirer du bac lors d’un changement, pour éviter de perdre les bonnes bactéries, qui sont principalement dans votre filtre et dans votre sol. On peut le faire quand vraiment c’est très très sale sinon, une seule fois par mois un petit rinçage c’est bien suffisant.

A faire le plus fréquemment et suivant l’encrassement : rincer la mousse de la même manière que pour les nouilles, et changer le perlon si nous l’utilisons, dés qu’il est complètement marron et bien encrassé.
Nous pouvons aussi entre deux, juste bien le rincer également si il n’est pas trop trop sale, sinon autant le changer.

N’oubliez pas de rincer le perlon sous l’eau tiède du robinet quand il est neuf et ensuite, rincer à l’eau froide avant de le remettre dans le filtre, ça évite des fils de perlons ou de la poussière blanche qui se ferait lors du redémarrage du filtre et serait rejetée dans l’eau du bac.

Pour les mousses : dès qu’elles sont aussi toutes marrons et bien chargées, il est alors temps de les rincer, comme pour les nouilles, dans de l’eau du bac que l’on vient de retirer pour ne pas perdre les bonnes bactéries présentes.

Regardez chaque jour votre bac, les poissons, la température, et l’aspect général du bac en leurs donnant à manger. Ça permet de ne pas passer à côté d’une maladie qui trainerait dans votre bac, ou un filtre défectueux, ou encore une température défectueuse.

Chose la plus importante : N’oubliez jamais ! Mais jamais ! De tout débrancher l’aquarium avant d’y mettre les mains et d’y faire un entretien, nettoyez bien vos mains avant de les plonger dans l’eau afin de n’y amener aucun contaminant extérieur pour vos poissons. Et après aussi pour vous même, afin de ne vous infecter d’aucun contaminant interne au bac qu’il pourrait y avoir, l’hygiène en aquariophilie est de rigueur, pour vous et vos habitants.

Aucun filtre ne doit tourner pendant que vous ayez les mains dans l’eau, le thermostat (chauffage) doit être débranché et les tubes également, C02 également si vous avez l’électrovanne , tout ce qui est sous tension ne doit plus l’être, surtout bien avant que vous ne touchiez à l’eau !

On remet tout en route, une fois que l’aquarium est prêt et que tout est terminé, qu’il ne faut plus y mettre les mains.
Si rajustement il y a à faire, on re-débranche le tout encore une fois.

Il est important de savoir aussi que l’aquariophilie demande un peu de temps si nous voulons profiter de quelque chose de très joli chez soi et surtout un confort de vie pour nos habitants si petits qu’ils soient, mais qui nous le rendront bien en respirant la santé dans votre bac.

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophile et après avoir fermé mon forum AQUA débutant sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que les forums à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum, et je me dis que ça peut toujours et encore aider quelqu'un. Toutefois cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s