L’hypancistrus contradens L201

L’hypancistrus contradens L201

Décrit en 2007 par l’ichtyologue américain Jonathan W. Armbruster et ses collègues Lujan & Taphorn, Hypancistrus contradens est une espèce assez nouvelle, originaire du bassin de l’Orénoque au Venezuela.

L201

Photo source

Son habitat naturel..

Le bassin de l’Onéroque, est un grand fleuve qui longe la Colombie et traverse le Venezuela, c’est dans le type de biotope qui alterne entre zones de rapides rocheux et des plages de sable fin que l’on retrouve le L201 « Hypancistrus contradens ». 

Plus exactement à Rio venturi, qui est une rivière qui prend sa source sur le versant Vénézuélien du plateau Guyanais.Le Rio Venturi est long de 520 km et se jette à rive droite dans le haut Orénoque.

Il s’agit d’une rivière d’eau claire à blanche avec un pH proche de la neutralité à légèrement alcalin mais dont la conductivité est relativement basse.
Le long de son trajet, elle descend d’environ 650 mètres, mais le débit reste important. Les biotopes alternent plage de sable fin et rapides rocailleux.

Dans la nature, le L201 vit dans les zones de courant, entre les pierres ou aussi au bord de la rive, là où l’on retrouve plus d’éléments boisés.

Les paramètres du biotope d’origine indiquent une eau relativement chaude avec une température de 32 degrés prés de la rive, un pH de 7 et une conductivité inférieur à 50 µS/cm.

On retrouve dans l’environnement des algues vertes, des cyanobacteries, des diatomées également, des insectes aquatiques et des Aufwuchs¹

venezuela02

Photo source

Description

C’est un Hypancistrus de taille moyenne, il atteint les 10-12 cm à l’âge adulte.
Sa robe est d’un noir profond avec de gros points allant de blanc à jaunâtre en passant par une teinte légèrement rosée.

Maintenance

Un bac autour de L201..

Hypancistrus contradens peut être installé dans un 80 litres au minimum pour un couple, mais on préféra un bac plus volumineux pour son espace de nage si on peut.
Il faudra recréer au mieux le milieu naturel.
Un sol plutôt sombre, des amas rocheux, quelques racines, avec une ou deux grottes artificielles ou naturelles que l’on crée avec de la roche par exemple..

Un filtre adéquat, on pourra même rajouter une pompe de brassage pour compléter l’agencement du bac.
La température se situera autour de 28 degrés idéalement
Un pH de 5 à 7,5 (7 idéalement)
Un GH de 5

Alimentation

Omnivore, il consomme de tout, l’important étant toujours, et nous le répétons à chaque fiche : de varier l’alimentation pour une bonne hygiène alimentaire et surtout une bonne santé physique également.

Larves de moustiques, artémias.. nourriture industrielle à base de flocons, granulés et autres comprimés pour poissons de fond, ainsi que de temps à autre, un petit légume poché maison.. (pas plus de 24h dans le bac si tout n’est pas mangé, il faudra retirer le surplus pour éviter toute pollution inutile).
Attention ! ce sont de vrais goinfres.. on évitera de sur-nourrir, car ils risqueraient de prendre de l’embonpoint, ce qui est néfaste pour le L201.

Reproduction

Facile à reproduire en aquarium, la ponte se déroule dans une grotte tenue par le mâle qui laisse entrer la femelle avant d’en obstruer la sortie pour lui couper toute retraite possible..
Il s’efforce ensuite de stimuler cette dernière en la mordant légèrement.
Ceci est bien visible une fois la ponte terminée et la femelle dehors : on voit sur le dos de légères marques blanchâtres qui disparaîtront avec le fil du temps.
Elle dépose 20 à 30 oeufs qui sont aussitôt fécondés par le mâle. Une fois la ponte terminée, celui-ci libère sa compagne et se charge seul d’apporter tous les soins nécessaires aux oeufs.

Après une semaine, les premiers jeunes vont naître. Il faut encore attendre environ deux semaines, pour qu’ils atteignent la nage libre et qu’ils puissent s’alimenter par leurs propres moyens.
On peut soustraire au père les petits avant la nage libre et les mettre dans un autre petit bac aux mêmes paramètres que ceux des parents, si on veut être sur de réussir.
La femelle est apte à pondre à nouveau après 4 ou 5 semaines.

¹ est un terme utilisé pour décrire les petits animaux et des plantes qui incrustent les substrats durs, tels que les pierres dans les milieux aquatiques, dont beaucoup d’espèces de poissons s’en alimentent dans le milieu naturel. 

©Texte : framboizz pour AQUA débutant

 

 

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophile et après avoir fermé mon forum AQUA débutant sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que les forums à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum, et je me dis que ça peut toujours et encore aider quelqu'un. Toutefois cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s