Ancistrus sp. « rio Paraguay Red Points »

Ancistrus sp. « rio Paraguay Red Points »

ancistrus-paraguay

Photo source

Depuis quelques temps déjà les ancistrini,(la famille des Loricariidés; sous famille Hypostominés) commence à devenir de plus en plus populaire chez les aquariophiles.
Il est pourtant dommage de constater qu’à l’exception de l’ancistrus « commun » ou Ancistrus cf. Cirrhosus (il est d’ailleurs quasiment certain que, depuis tout ce temps cette espèce a été croisée avec d’autres Ancistrus spp.), les nombreux membres du genre ne sont pas plus présents en aquariophilie. C’est le cas de l’Ancistrus sp. rio Paraguay Red Points.

Beaucoup d’aquariophiles maintiennent l’ancistrus « commun » pour lutter contre les algues et consommer les restes de nourriture que les autres habitants du bac n’auraient pas mangé.

Nous allons encore répéter inlassablement si il le faut : les ancistrus ne feront pas le ménage dans votre aquarium et sont encore moins des poissons, dit par certains magasins ou vendeurs, « poubelles » ou encore « laveur de vitres ». Faux totalement Faux ! Aucune espèce de poisson ne fait ce genre de chose, c’est juste un argument de vente. 

Il convient donc de leur apporter la plus grande diversité de nourriture, grâce à des aliments bien adaptés.

Si certaines espèces d’ancistrini sont de maintenance et de reproduction plutôt difficiles, il existe cependant un certain nombre de représentants ayant les mêmes critères que notre ancistrus « commun », avec la beauté en plus. Parmi eux, il y a ce fameux « rio Paraguay Red Points ».

L’espèce est présente depuis environ 10 ans en aquariophilie.
Il n’est cependant pas facile encore de se procurer le « rio Paraguay Red points ».
L’origine n’est pas tout à fait claire.. même si la dénomination est « rio Paraguay ».
Il est dit aussi que ce poisson atteindrait les 12 cm une fois adulte, hors en aquarium et dans des volumes tout à fait approprié à l’espèce nous n’avons pas vu plus de 8 cm pour cette espèce à 4 ans d’âge.
Ce qui laisse bien comprendre que ce poisson est adapté totalement à de nombreux volumes d’aquarium, tout en gardant à l’esprit qu’il faudrait tout de même 80 à 100 litres pour le minimum et surtout pour qu’il puisse se faire un territoire.

Sa coloration est du plus bel effet avec des points rougeâtres sur une robe de coloration brune, d’où l’appellation de « Red points ».
De plus il crée tout son effet, sur un sol plutôt foncé.

Maintenance

Le sol sera composé d’une granulométrie fine à moyenne, dans un bac de 80 litres au minimum.
Quelques pierres (galet par exemple) et racines viendront compléter la décoration du bac.
Il ne touchera pas à vos plantes et s’adapte parfaitement à une large échelle de températures, allant de 20/22 degrés jusque 27/28 degrés.
Il en est de même au niveau du pH, l’espèce tolère de 6,0. à 8,0.

Nourriture

Il est important de la varier, et vous pouvez également donner de temps en temps, une rondelle de courgette pochée ou de concombre piquée d’un bâton de bois (baguette chinoise par ex), en la laissant juste 24H pas plus, sinon il faut l’enlever au delà si elle n’est pas terminée, afin de ne pas polluer votre bac.
Il accepte les flocons, granulés ou comprimés pour poissons de fond.

Reproduction

Facile il est vraiment reconnaissable, « le mâle » comme toutes les autres espèces du genre grâce à ses ramifications sur le rostre.
On pense tout de même que cette espèce préfère pour pondre une eau plutôt basique et assez fraîche, ce qui correspond aux valeurs rencontrées dans son milieu d’origine.
La femelle pond entre 20 et 50 oeufs, selon la taille de cette dernière. Les oeufs mesurent 3mm de diamètre et son gardés par le mâle.
Les larves mesurent environ 6 à 7 mm et sont totalement dépourvues de pigments. Ils apparaissent après 1 jour. 3 jours après, la larve mesure 1cm. A 5 jours, les alvins nagent librement et commencent à s’alimenter. On leur donnera de la poudre d’alvins ou des comprimés écrasés, ou des morceaux de courgettes pochées et nauplies d’artémias.

Conclusion

Une très jolie espèce à découvrir ou à commander si vous souhaitez posséder un ancistrus dans votre bac.
Il est original, solide et attrayant et tout aussi productif que l’ancistrus « commun ».
Je pense qu’il fera le bonheur des aquariophiles désireux d’en posséder un, et j’espère, qu’on le verra bien plus souvent qu’on ne le voit aujourd’hui, du moins, à la date où cet article est écrit.

©Texte : AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophilie et après avoir fermé mon forum "AQUA débutant" sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que un forum à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum et je me dis que ça peut toujours et encore, aider quelqu'un. Toutefois, cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup avec le temps. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s