Ichthyophthiriose ou la maladie des points blancs

Le cas le plus fréquent est que les points blancs sont isolés, cela ressemble à un poisson recouvert de grains de sel (donc plutôt visible, et assez gros tout de même pour que l’on puisse s’en apercevoir), il s’agit alors de la maladie d’ichthyo ou maladie des points blancs. C’est la maladie la plus fréquente et la plus redoutée par les aquariophiles.

L’agent responsable..

Ichthyophthirius multifiliis, est un protozoaire cilié. En effet, c’est un parasite présent sur tous les poissons.
Si le milieu lui est favorable c’est à dire : stress du poisson, variations brutales de la température, variations brutales des paramètres de l’eau, volume non adapté, cohabitants non adaptés, etc.. il va alors se développer sans attendre et pénétrer dans la peau du poisson pour se fixer. Le poisson va réagir à l’enkystement du parasite en produisant des cellules épithéliales en plus grand nombre, de plus grande taille et un mucus plus abondant, une réaction typique qui est souvent dû à l’origine du point blanc.

Par contre, si les paramètres physico-chimiques de l’eau sont adaptés et stables, (attention aux différences de températures, même lors des changements d’eau), si les poissons ont également de bonnes défenses immunitaires (Ne venant pas d’élevage intensif à coup d’antibiotiques divers), les protozoaires ont peu de chance de se multiplier.

Symptômes..

On pourra observer une certaine agitation du poisson, il respire difficilement et de façon un peu saccadé, il peut aussi piper à la surface car pendant le cycle de multiplication, I.multifiliis provoque une irritation qui entraîne une croissance des cellules branchiales et une surproduction de mucus dans les branchies et donc un manque d’oxygène pour lui. Il en résulte : une nage sur place avec un balancement du corps, des irritations provoquées par le parasite qui pénètre dans l’épiderme et s’enkyste, le frottement du poisson sur tout ce qui est à sa portée (décor, sol etc..), un affaiblissement et parfois même une destruction de sa peau lors d’infestation massive et non traitée à temps.

Traitement..

Dés lors qu’il est enkysté sous l’épithélium, I.multifiliis devient réfractaire à tout traitement chimique connu.
Il devient donc important de modifier la température du bac qui jouera alors un rôle important dans la réussite du traitement.
Élever la température de l’eau de quelques degrés (attention toutefois de ne pas dépasser non plus les 30 C°) accélère le cycle de vie du parasite. Les formes libres sont alors plus rapidement disséminées dans l’environnement et donc plus vite tuées par les traitements en cours.

Si la température du bac est chaude , le poisson doit être traité tous les deux à trois jours. Si la température est froide, le traitement ne peut être effectué que toutes les 3 à 5 semaines.
Le vert de malachite ou le formol peut très bien convenir pour des poissons en aquarium. Pas de permanganate de potassium en traitement car il attaque les branchies des poissons aux doses où il serait efficace pour les points blancs.

Quelques traitements
– formol 1 à 2 ml pour 100 litres d’eau (pas au dessus de 27 C°) (pas non plus à utiliser avec des poissons sans écailles, botia, loches, corydoras etc..)
– Bleu de méthylène : solution à 5% : 2 gouttes pour 10 litres (attention aux plantes) (tous les deux jours 3 fois de suite)
– Produit du commerce : Costapur, Punktol, Contralck, APB, ESHA, Nesosal etc.. (bien suivre la notice)
– FMC : 1ml de la solution mère pour 100 litres d’eau, une à deux fois par jour maximum (antibactérien, antifongique et antiprotozoaires). Ne pas l’utiliser au dessus de 27C° où le produit devient plus toxique pour les poissons. Ne pas utiliser avec des poissons de fond : botia, loches, corydoras etc.. Le FMC est valable juste 2 mois après fabrication, ensuite il devient progressivement toxique.

J’ai parfois aussi traité au gros sel avec de bons résultats (de Guérande, uniquement du sel de mer non iodé) à raison de 5g par litre d’eau net à mettre en une seule fois et une augmentation de la température progressive jusque 28/29C°. Au départ de la maladie cela marche parfois très bien sans devoir traiter plus. Ce sont les plantes qui font un peu la tête pendant le traitement mais reprennent très bien ensuite (en principe).

En cas de complications bactériennes, il est important de mettre en place une antibiothérapie associée.
Après 2 jours : renouveler 1/3 de l’eau
Après 14 jours : renouveler le traitement au moyen d’une demi dose de FMC pour éviter la réinfection

Malheureusement depuis 2005 il y a des souches résistantes de points blancs qui ont été rapportées. La souche la plus récente est une variété qui présente une phase de dissémination fixée (et non libre), ce qui rend les traitements nettement moins actifs..

Nouveautés..
Il est possible maintenant de vacciner ses jeunes poissons contre certaines maladies dont la maladie des points blancs, afin de fortifier leurs défenses naturelles. Il existe plusieurs façon d’administrer les vaccins : par injection, en bain ou par voie orale..
Pour l’instant ces vaccins bien que possible pour nos habitants et testés par des aquariophiles avec beaucoup de succès, sont utilisables surtout pour les poissons d’élevage de chairs.
Ils restent encore quelques petits problèmes à résoudre à l’heure actuelle mais les chercheurs y travaillent..

Nous pourrions bientôt voir arriver les vaccins dans nos magasins d’aquariophilie sous forme orale par exemple.. et ainsi éviter un bon nombre de maladies dans nos aquariums.. A suivre !

© Texte AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophile et après avoir fermé mon forum AQUA débutant sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que les forums à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum, et je me dis que ça peut toujours et encore aider quelqu'un. Toutefois cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s