L’eau du robinet

L’eau du robinet ou eau de conduite, est une facilité pour remplir son aquarium, mais ce n’est pas sans danger..
En effet l’eau du robinet contient du chlore, des métaux lourds et des nitrates.. la mettre dans l’aquarium sans la traiter avant, est plutôt dangereux pour la santé et le bien-être de vos poissons…

eaudurobinet (1)

Si on utilise l’eau du robinet vous l’aurez compris, on la traitera avec un conditionneur d’eau ou on la laissera vieillir.. Mais avant de voir cela..

Parlons un peu du chlore et de ses effets..

Il s’utilise afin d’éliminer les agents pathogènes qui pourraient circuler dans notre eau de conduite.

Le chlore présent dans l’eau de votre aquarium peut engendrer une mortalité importante, surtout dans un nouveau bac.
Dans un bac qui est en route depuis longtemps, lors d’un changement partiel de l’eau, la matière organique contenue dans l’aquarium peut inactiver une partie du chlore.

Le chlore provoque également des lésions au niveau des branchies des poissons (nécrose) et modifie la composition de l’hémoglobine du poisson.
Une intoxication au chlore se traduit par :
– une respiration accélérée
– une nage en surface saccadée
– des sauts hors de l’eau
– un changement de couleur du au stress
– une ou des mortalités après une nage instable

Ces symptômes peuvent apparaître à partir de 0,016 mg/l de chlore dans l’eau sur les espèces de poissons les plus sensibles.
Dans l’eau du robinet, nous avons en général aux alentours de 0,1 mg/l, ce qui peut être fatal pour la population d’un aquarium contenant peu de matières organiques.
Le maximum acceptable en exposition continue pour les poissons est de 0,003 mg/l.

Parlons un peu des métaux lourds et de ses effets..

Tout dépend du matériau utilisé pour la canalisation d’eau, mais certains métaux lourds, peuvent se dissoudre dans l’eau suite à son passage. Tout dépend aussi de la qualité de base de l’eau, son acidité, sa dureté, sa température et du temps de contact entre les deux.
Même si les métaux lourds sont rarement présents dans l’eau à l’état naturel, on peut en trouver à la sortie du robinet.
Les signes d’une intoxication aux métaux lourds varient selon le métal et l’espèce du poisson.
Ils sont difficiles à interpréter malgré leur toxicité plus que prouvée sur nos habitants. En effet, les signes de cette intoxication sont non spécifiques aux métaux lourds, et peuvent également se retrouver dans plusieurs maladies.

Voyons les intoxications qui sont connues chez les poissons et ont été largement étudiées..

L’intoxication au plomb :
Ce métal affecte les branchies, engendre un dysfonctionnement de l’osmorégulation. Les reins et le foie peuvent également être atteints.
Selon les espèces de poissons, les doses létales vont de 0,03 à 0,07 mg/l en eau douce et de 0,6 à 6,4 mg/l en eau dure.
Il est donc recommandé de maintenir les doses circulantes à moins de 0,003 mg/l.
L’utilisation du plomb comme matériau de canalisation est aujourd’hui interdite.

L’intoxication au fer :
La toxicité du fer n’est pas étrangère non plus, elle est due à sa précipitation sous forme d’oxydes de fer au niveau des branchies.

L’intoxication au sulfate de cuivre :
Le sulfate de cuivre est particulièrement efficace pour éliminer les protozoaires. Très utilisé en eau de mer, il importe de connaître les précautions d’utilisation. En effet, il ne s’élimine pas quand il est dans l’eau, mais de plus, s’accumule et se fixe sur les décors, pierres ou coraux.
A la faveur d’une modification un peu brutale des conditions physico-chimiques d’un bac, il peut être relargué d’un seul coup, et dépasser le seuil toxique pour les poissons.
Il importe donc, de bien suivre les quantités de sulfate de cuivre introduites dans le bac pour éviter ce danger.

La solution pour rendre l’eau du robinet inoffensive, afin d’éviter tout danger à nos habitants..

Pour rendre l’eau du robinet inoffensive, il y a deux solutions :

1- Laisser l’eau « vieillir » en la laissant s’aérer pendant 24 ou 48 heures. Si c’est efficace sur le chlore, cela n’est pas le cas pour les chloramines parfois utilisées pour remplacer le chlore, elles sont plus stables, et ni sur les métaux lourds. Il faudrait alors filtrer sur charbon l’eau avant de l’introduire dans le bac. Cela est fastidieux et aussi coûteux à la longue..

2- Utiliser des conditionneur d’eau. Ils neutralisent le chlore, et pour certains les chloramines. Les ions métalliques sont liés à de grosses molécules organiques, et ainsi masqués, ils perdent leurs toxicité. (A préférer ceux à action rapide ou immédiate)
N’oublions pas non plus que l’eau du robinet contient des nitrates. La norme européenne est de 50 mg/l, une valeur bien élevée en aquarium et plus que propice au développement des algues.
D’où l’importance de tester régulièrement leur taux dans l’eau avant de remplir l’aquarium avec de l’eau du robinet.

© AQUA débutant et quelques textes sur base d’un article paru dans l’aquarium à la maison N°101

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophilie et après avoir fermé mon forum "AQUA débutant" sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que un forum à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum et je me dis que ça peut toujours et encore, aider quelqu'un. Toutefois, cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup avec le temps. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s