l’Oodinium ou la maladie du velours

Visible sur la peau des poissons par des points blancs isolés qui sont très très petits, on l’appelle « la maladie du velours » ou l’oodinium.

Les agents pathogènes sont des protozoaires :
— Amyloodinium ocellatum pour l’eau de mer
— Oodinium pillularis et Piscinoodinium pour l’eau douce

En principe nous retrouvons plus facilement cette maladie en eau de mer, mais il n’est pas si rare de la retrouver en eau douce.
Les protozoaires vont alors se fixer dans la peau du poisson et les branchies et vont rapidement provoquer des lésions inflammatoires.

Les poissons atteints de cette maladie sont recouverts d’une sorte de voile farineux, blanchâtre à gris/bleuté, un peu comme l’aspect d’un très très fin velours et ensuite, peuvent apparaître des zones hémorragiques sur le corps ou la tête (des tâches rouge sang).
Ils vont maigrir, se frotter sur les décors ou le sol, et parfois même, montent à la surface pour prendre un peu plus d’oxygène.

Cette maladie vous l’aurez compris, est extrêmement contagieuse. Dans plus de 75% des cas les poissons qui ont contracté cette pathologie, vont malheureusement, ne pas y survivre.

Remède à essayer si la maladie est repérée :

— Une augmentation de la température du bac (proche des 30°C) Au stade des larves libres dans l’eau, celles-ci vont très mal supporter une température élevée. A faire pendant les deux premiers jours.
Si possible, à faire également :
–Des bains d’eau de mer ou saumâtre de quelques minutes pas plus, pour les poissons d’eau douce.
–Des bains d’eau douce de quelques minutes pas plus, pour les poissons d’eau de mer.
A réaliser pendant trois ou quatre jours.

Conclusion :

Cette maladie est malheureusement prise souvent trop tard à cause du mauvais diagnostic que nous faisons, en pensant que c’est juste la maladie des points blancs et en adaptant souvent un traitement inadéquat qui n’arrêtera pas la progression de cette pathologie.
Encore que… ça reste une maladie souvent mortelle pour les poissons malgré un traitement.

D’où l’utilité d’avoir un bac hôpital et de faire mise en quarantaine pour les nouveaux poissons, avant de les introduire dans le bac communautaire, ça évite de perdre toute la population du communautaire qui se porte elle très bien, avant l’arrivée de nouveaux poisson dans un bac. winking

© Texte : framboizz pour AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophile et après avoir fermé mon forum AQUA débutant sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que les forums à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum, et je me dis que ça peut toujours et encore aider quelqu'un. Toutefois cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s