La filtration du Nano-aquarium

Le volume des cuves des Nano-aquariums permettent moins d’inertie que celui des gros bacs.
Le Nano-aquarium est donc plus sensible aux perturbations au niveau de la qualité de l’eau et des paramètres qui peuvent vite basculer. Il est donc important que de tels petits bacs nécessitent un système de filtration qui délivre des performances optimales pour l’épuration de l’eau.

Le filtre fontaine

Le filtre fontaine ou dit : le filtre cascade, s’accroche à la paroi arrière, à l’extérieur du Nano-bac. Une pompe amène l’eau de l’aquarium dans le filtre par une canne d’aspiration.
L’eau excédentaire accumulée dans le volume du filtre, du fait de l’alimentation par la pompe, déborde vers l’aquarium sur une rampe. Certains fabricants de Nano-aquariums proposent des variantes, par exemple une fontaine centrale combinée au système d’éclairage qui surplombe la cuve.

Avantages du filtre fontaine :
Est le gain de place qu’il procure dans l’aquarium. Le rejet de l’eau en surface, de haut en bas, contribue à limiter l’accumulation d’un film organique, qui surnage et contrarie les échanges gazeux et la pénétration de la lumière. L’approche la plus efficace consiste toutefois à équiper la canne d’aspiration d’une surverse compacte flottant.
Inconvénients :
Cet équipement, tout comme le filtre fontaine lui-même, est sensible au niveau de l’eau et nécessite une compensation régulière voire automatique de l’évaporation pour les cuves ouvertes.

Le filtre intérieur

Il est composé d’un compartiment de filtration et d’une pompe à travers le compartiment rempli de masses filtrantes.
La variété des masses filtrantes, dépend totalement de la conception du filtre interne même.
Certains filtres fonctionnent uniquement avec des consommables commercialisés par le fabricant même (il est toujours possible de parer à ce problème sur la plupart des marques).
Il est important alors de prendre en compte ces paramètres et voir si il y a une alternative moins coûteuse sur le filtre choisi où, si nous sommes obligés de consommer leurs propres consommables, qui revient très coûteux à la longue, mais bon, à savoir aussi, que c’est souvent le but aussi des fabricants.

Avantages du filtre intérieur :
Il est en général d’un prix assez modique, son installation est plutôt très simple et l’introduction du filtre interne est immédiat. Ils sont d’une filtration mécanique plus ou moins efficace et d’une épuration biologique plutôt suffisante si le modèle est adapté au volume du nano-bac. Le rejet en surface favorise les échanges gazeux avec l’atmosphère, ce qui est bénéfique pour la santé de l’aquarium.
Inconvénients :
Sont plutôt au niveau de la mise en place du filtre dans le bac. Principalement pour le dissimuler dans le décor cela devient un peu problématique, et de plus, si on réussit à bien le cacher, cela devient compliqué pour le nettoyer. Parlons maintenant des problèmes d’accrochage par ventouses.. tous ne se valent pas et ces dernières deviennent très vite inopérantes..
Il y a également souvent un autre petit problème c’est que la chaleur que dégage la pompe immergée peut vite devenir problématique l’été.

Le filtre à compartiments

Appelé faussement la décantation.. il s’agit d’un plastique thermoformé ou d’une plaque de verre qui isole un volume modeste à l’arrière du Nano-aquarium. Ce compartiment comprend une ou plusieurs entrées, et une sortie pour l’eau..
L’intérieur de ce filtre est séparé en plusieurs compartiments : un qui reçoit les masses filtrantes, un qui contient la pompe à eau de refoulement, un le chauffage, etc..

Avantages du filtre à compartiments :
Son coût est compris dans le prix du Nano-aquarium tout équipé, il est plutôt discret et parfois même design car bien intégré dans le visuel par le fabricant.
Les compartiments qui ont été bien conçus et bien pensés par les fabricants, permettent de varier les masses filtrantes, et même de pouvoir y introduire de la tourbe par exemple si besoin.
Inconvénients :
Il prend beaucoup d’espace alors que ce dernier est vital. Difficile d’entretien : pour passer les mains dans les différents compartiments (dans un nano ils sont encore plus petits).
Il n’est pas rare sur certains modèles, de trouver un circuit d’eau qui soit mal conçu, et de ce fait, cela va nuire gravement à l’efficacité de la filtration.

Le filtre extérieur

Il se compose d’un compartiment où se trouve les masses filtrantes surmonté d’une pompe à eau. Cette pompe à eau, en refoulant l’eau pure hors du filtre, aspire l’eau de l’aquarium à travers le compartiment, par l’entrée située à sa base.
Le filtre est installé en dehors de l’aquarium (par exemple dans le meuble sous l’aquarium, l’important étant qu’il soit sous le niveau de l’eau pour faciliter l’amorçage initial et pour prévenir les risques de désamorçage.
Le système est relié à l’aquarium par un tuyau d’aspiration, qui y amène l’eau, et un tuyau de refoulement, qui restitue l’eau purifiée dans l’aquarium. Les tuyaux sont équipés de différents accessoires : crépines ou aspirateur des surface du côté aspiration : tuyère orientable ou canne de distribution du côté refoulement.

Avantages du filtre extérieur :
Il est discret car il libère de la place dans l’aquarium et loge dans la plupart des meubles standards. Son important volume de filtration permet des combinaisons de masses filtrantes variées et une filtration sur mesure.
Inconvénients :
Le nettoyage nécessite une vidange préalable et un réamorçage ultérieur, ce qui les rend fastidieux. Les modèles sans ruissellement consomment beaucoup d’oxygène du fait de leur capacité de filtration aérobie, et il ne faut donc pas employer des masses filtrantes trop denses.

Ouvrez l’oeil, et choisissez bien le model en fonction de vos besoins surtout ! Il vaut mieux réfléchir avant et bien vérifier, plutôt que de faire un achat compulsif au magasin sur un coup de coeur, actuellement on y retrouve un peu de tout et n’importe quoi au niveau des choix de Nano-aquariums..

© Texte : AQUA débutant sur base d’un article paru dans le magazine Aqua mag n°21

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophile et après avoir fermé mon forum AQUA débutant sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que les forums à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum, et je me dis que ça peut toujours et encore aider quelqu'un. Toutefois cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s