L’éclairage Led pour l’aquarium Nano

dennerle-nano

Faire le choix d’éclairage pour un aquarium nano qui est généreusement planté relève souvent d’un parcours d’essais et d’argent gaspillé en divers éclairages avant de trouver celui qui convient parfaitement.
Il est vrai que le nano est un bac aux dimensions réduites qui posent parfois problème en cas d’un besoin d’éclairage intensif pour des plantes assez exigeantes en lumière.

les luminaires à LED avec un succès croissant, peuvent être une solution idéale pour ces très petites cuves.

Différentes catégories..

Les diodes électroluminescentes de faible puissance sont associées en faisceau dans les lampes au format MR-16 ou au simple culot à vis avec une alimentation intégrée : En effet, elles proposent de remplacer les sources lumineuses conventionnelles, typiquement de petits spots halogènes, comme les fluo-compacts ont progressivement remplacé les lampes à incandescence.
Ces premières lampes à Leds sont elles-mêmes rendues obsolètes par des lampes à base de Leds de puissance.

Il faut savoir que les diodes électroluminescentes de puissance sont clairement destinées à l’éclairage en tout genre maintenant. que ce soit sur nos télephones portables, nos flash d’appareil photographique, phares automobiles, éclairage public ou domestique ect.. L’industrie s’est beaucoup améliorée en peu de temps pour les Leds, et nous n’avons pas encore tout vu.. On peut parler aujourd’hui déjà d’une petite révolution de l’éclairage qui se met en place doucement.

Parlons maintenant de ce qui vous intéresse certainement le plus…. ET les Leds pour mon nano-bac qu’en est-il aujourd’hui ?

En aquariophilie il existe pour les bacs nano encore des fluocompactes et là c’est nettement moins cher que les Leds, ce qui est bon à savoir et que cependant les Leds ont une durée de vie nettement supérieure aux fluo-compact.

Efficacité (blanc) : Les diodes blanc froid de pointe présentent des efficacités maximales entre 90 et 100 lm/W. Les leds les plus performantes sont donc comparables aux tubes fluorescents aujourd’hui.

Spectre (blanc) : Les tubes fluorescents haut rendement produisent beaucoup de lumière visible mais sa qualité spectrale est perfectible. Les tubes fluorescents haute définition produisent un spectre très homogène aux dépens de l’efficacité.
Les Leds blanches présentent un spectre relativement équilibré avec des pics bleu et rouge qui correspondent bien à l’absorption des chlorophylles.

Spectre (infrarouge) : Les Leds n’émettent quasiment pas d’infrarouges indésirables, contrairement aux tubes fluorescents pour lesquels la radiation infrarouge dirigée vers l’aquarium par le réflecteur contribue à l’échauffement excessif de l’eau, ce qui un inconvénient majeur pour les Nano-bacs.

Chaleur : Contrairement à un préjugé encore bien répandu, les Leds ne sont pas des sources lumineuses froides. En fait, la quasi-totalité de l’énergie absorbée qu’elles ne convertissent pas en lumière visible devient de la chaleur alors que lestubes fluorescents émettent de la chaleur, mais aussi des ultraviolets, et des infrarouges. La dissipation de la chaleur produite par les Leds, est très importante pour maintenir leurs performances et pour éviter de chauffer l’eau sous une galerie fermée.

Les différents produits, que choisir ?

l’industrie de l’aquariophilie propose tellement de luminaires différents à Leds qu’il est difficile désormais de s’y retrouver, en particulier parce qu’il n’y a pas de norme quand au format qui permettrait de faciliter la comparaison entre les produits.
La difficulté de la sélection est supérieure pour les luminaires compacts destinés au Nano-aquariums, car ce segment est envahi par des produits à bas coût en provenance d’Asie. Ces derniers combinent souvent plusieurs
défauts : leur puissance, spécifiée est faible par rapport au volume de l’aquarium qu’ils prétendent éclairer, les Ledsqu’ils utilisent sont souvent des modèles basse puissance (ce qui est reconnaissable par leur grand nombre d’écart, à la puissance spécifiée) et leur efficacité électrique est contestable également car ils utilisent des composants bas de gamme, on peut aussi se poser la question de leur durée de vie car le refroidissement de ces Leds laisse parfois à désirer.

Pour ne pas avoir de mauvaise surprise, il est plus sûr de choisir un produit aquariophile qui commercialise des luminaires à Led pour les Nano-aquariums et pour les grandes cuves, ou encore choisir dans la gamme des spécialistes du Nano-aquarium d’une marque aquariophile reconnue.

Il y a deux approches concernant la composition spectrales : certains produits n’utilisent que des Leds blanches, généralement de teinte de lumière du jour, alors que d’autres, utilisent une combinaison de Leds blanches et colorées, en particulier rouges. Ces deux architectures conviennent pour la plupart des plantes aquatiques, mais la seconde est plus à même de satisfaire les plus exigeantes.

© AQUA débutant sur base d’un article repris dans le magazine l’aquamag n°36

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophile et après avoir fermé mon forum AQUA débutant sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que les forums à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum, et je me dis que ça peut toujours et encore aider quelqu'un. Toutefois cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s