Gobie du désert (Chlamydogobius eremius)

Chlamydogobius eremius
Gobie du désert

Mâle à gauche et couple à droite

Photo source

Habitat naturel..

Sa Localité type est ‘Coward Spring’, dans un petit bassin d’eau autour d’un puits artésien au centre de l’Australie.
Cette espèce est endémique du bassin versant du lac Eyre, Australie du Sud.
Il est assez largement retrouvé dans les régions méridionales et occidentales du bassin, avec une gamme allant vers le sud de la rivière Neales à Clayton Bore, à l’ouest de la petite ville de Marree.

Le Lac Eyre est un vaste endoréisme dans lequel se trouve le point le plus bas en Australie, 15 mètres au-dessous du niveau de la mer. Il se remplit seulement de temps en temps avec de l’eau .
Les années pluvieuses, le lac se remplit pendant une période de temps assez courte, mais cela va permettre de faire de la région, une zone qui devient alors temporairement fertile pour des végétaux à croissance rapide, ainsi que pour les animaux marins qui avaient connu une longue période de dormance.

C. eremius ne se retrouve pas dans le lac lui-même, puisque aucun poisson n’est capable d’y survivre. Il vit plutôt dans les sources d’eau douce isolées coulant des puits artésiens, et les points d’eau éphémères où il a tendance à être associé à des roches et autres couvertures immergées.

Chlamydogobius-habitat

Photo source

Description et comportement

Il fait partie de la famille des Gobiidés. Il est appelé communément le gobie du désert.
Adulte le mâle fait environ 6 cm, la femelle environ 5 cm.

Le mâle est plus coloré, avec de magnifiques nageoires bleues électriques, ces dernières sont bordées de blanc.
Il est également un peu plus grand.

Dans la nature il est capable de résister à des variations extrêmes de température : de 5 à 41°C, d’un pH de 6,5 à 11,0, une salinité de 1 à 60 ppt et d’un taux d’oxygène dissous (O2) de 0.00008 %.
Sa robe est de couleur orangé-grise, mais devient de couleur vert-olive pendant les périodes de ponte. C’est un poisson dépourvu de vessie natatoire et donc c’est pour cette raison qu’il se déplace en faisant des petits bonds et qu’il reste toujours sur le fond du bac sur ses décors (racines, pierres, plantes).

Chose importante à connaitre c’est qu’ils ont une durée de vie très courte, environ 1 an.

Les mâles peuvent être agressifs en période de frai et devraient être observés de près, surtout dans les petits aquariums, car ils peuvent attaquer et même tuer leurs congénères. Pour cette raison, il est essentiel de fournir un décor avec de nombreuses cachettes afin que les individus sous-dominants ou non reproducteurs, peuvent chercher refuge.

Ce n’est pas le compagnon idéal pour mettre avec d’autres habitants, il est assez agressif. Le mieux étant de maintenir cette espèce seule et réaliser leur biotope.

Maintenance

A ne pas maintenir en dessous d’un bac de 50 litres pour un mâle et deux femelles.

pH de 6,5 à 11 (dans l’idéal de 7 à 8,5)
GH de 5 à 19
Température de l’eau : 12 à 28 C° (attention ce sont les deux extrêmes, il faut viser la moyenne).
Toutefois la nuit, il est possible d’arrêter le thermostat pour simuler la différence de température.

On mettra un sable fin pour le sol pour qu’il puisse creuser ou sable de corail pour maintenir un pH correct pour lui si de nature, le pH de votre eau de conduite est trop bas.
On rajoutera au bac des roches, quelques racines, on peut également l’équiper de longs tubes en terre cuite, ou même des pots de fleurs en terre cuite afin de leur offrir des petites grottes, ainsi que des petits passages partout.
La filtration sera douce mais avec un mouvement, ce qu’ils apprécient clairement.
On plantera le bac bien entendu, avec des plantes plutôt faciles.

Alimentation

C’est un poisson de nature omnivore, mais on lui donne des menus avec du vivants de temps à autres, il offre alors ses plus jolies couleurs. Il accepte toutes les nourritures, mais l’important est toujours de varier, nous le répétons à chaque fiche.
Il aime également brouter des algues, on peut lui amener des légumes verts par exemple, rondelle de courgette ou de concombre etc.. il va beaucoup apprécier.
Attention à ne pas le suralimenter il est un peu vorace tout de même.

Reproduction

Les œufs seront déposés sous la paroi des grottes. Le mâle les défendra de manière très agressive jusqu’à l’éclosion.

chlamydogobius eremius-ponte

Photo source

Dans la nature entre Novembre et Mars, il est noté que cette espèce va frayer lorsque les niveaux d’eau sont les plus élevés, mais en captivité ils se reproduisent toute l’année.

Dans un biotope bien structuré, vous pouvez trouver quelques alevins qui ont survécus aux côtés des parents, mais dans la plupart des cas, il est préférable pour reproduire cette espèce, d’avoir un bac séparé pour déplacer les adultes une fois que les oeufs sont pondus.

En période de reproduction, les mâles vont tenter d’attirer les femelles en passant par une parade nuptiale, impliquant des mouvements du corps saccadés. Une femelle réceptive, finira par entrer dans l’endroit choisi pour le frai et déposera les oeufs. La suite, elle se fait éjecter.

À ce stade, on peut retirer les femelles du bac pour leur sécurité, mais le mâle peut être laissé en place pour soigner les œufs. L’incubation prend plus ou moins 10 à 17 jours suivant la température du bac de repro, (26 étant parfait pour la repro). Une fois que les oeufs sont éclos, le mâle peut également être retiré, sinon ses propres alevins deviendront des proies pour lui.

Les alevins se déposent directement sur le substrat, sans phase larvaire pélagique comme pour certains autres gobies, et sont déjà assez grands pour accepter directement des Nauplies d’Artemias, ou des aliments vivants de taille similaire et cela immédiatement.

©Texte : AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophilie et après avoir fermé mon forum "AQUA débutant" sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que un forum à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum et je me dis que ça peut toujours et encore, aider quelqu'un. Toutefois, cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup avec le temps. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s