Le Tétra Phoenix (Hemigrammus Filamentosus)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photo source

Habitat Naturel

Petit Tétra originaire d’Amérique du Sud, on le retrouve principalement dans la rivière du Rio Araguaia.

Description et comportement

Il fait partie de la famille des characidés. Adulte il mesure 3 à 3,5 cm environ.
Son corps est un peu haut et sa robe de fond est de couleur grise/bleutée. On observe un trait sombre qui traverse le pédoncule caudal. La nageoire caudale est rouge chez le mâle, transparente chez la femelle. Les nageoires impaires colorées s’étirent vers l’arrière principalement chez le mâle. La bouche supère est relativement petite.
Il est facile de faire la différence des sexes entre le mâle et la femelle en effet, cette dernière est bien plus terne.
C’est un poisson vif et robuste et assez tolérant quant aux paramètres de l’eau pour peu que cela reste dans une fouchette raisonable de ses besoins.

Parfois appelé le Tétra Rose.. et décrit maintenant au nom de Tétra Phoenix (Phenix).

Cette fois, l’élevage en bac pour cette espèce, il est possible d’affirmer avec certitude que les conditions de vie dans l’aquarium sont un véritable paradis pour eux par rapport à leurs conditions de vie en pleine nature, même si l’espace de vie bien sûr est plus restreint. Dans la nature, on les retrouve avec des nageoires complètement abimés et avec bien moins de masse corporelle que élevés en aquarium et voir même un peu plus terne. En effet, dans leur milieu de vie naturel ils sont retrouvés parmi une multitude d’espèces de poissons spécialisées dans la consommation de nageoires. 

On observe cette différence d’amélioration et bien être, dés les premières semaines après l’achat des sujets sauvages, ce qui est plutôt rarement observés pour des poissons capturés dans la nature chez d’autres espèces.

Maintenance

Pas moins d’un bac de 100 litres pour 10 sujets, car ce sont de bons nageurs.
pH : 6 à 7
GH : 6 à 10
Température de l’eau : entre 24 et 28°C (25 sera parfait pour du long terme)

Le bac aura une lumière plutôt tamisée avec un sol sombre.
Un courant léger qui brasse le bac tout du long sera bien apprécié. On veillera à mettre beaucoup de plantes dans le bac, ce qui va les rassurer tout en laissant une partie libre de nage dans ce bac.
Ils occuperont le niveau de nage du milieu du bac et cohabitent facilement avec d’autres espèces.

Nourriture

Ils sont omnivores mais aiment les petits insectes. Ils acceptent toute sorte de nourriture, mais surtout il est important de bien varier la nourriture entre le sec, congelé et vivant. Ils vous donneront alors de magnifiques couleurs.

Reproduction

Sa reproduction en aquarium et assez difficile, l’eau doit être douce et acide avec une température de 28°C, un éclairage très faible et les parois du bac seront occultées. C’est un pondeur en eau libre qui peut se reproduire sur les plantes à fines feuilles ou sur les mousses aquatiques.
Une fois que la ponte a eu lieu, il faudra vite enlever les géniteurs sous peine de les voir dévorer leurs oeufs. Les alevins naissent environ 36H après et acceptent une nourriture très très fine. Dés lors, ils seront capables d’échapper à toute prédation du bac.

On le retrouve plus « facilement » auprès des bourses et clubs d’aquariophilie ou  chez les particuliers, mais rarement en magasin d’aquariophilie même en passant commande chez ces derniers, il est assez rare de pouvoir s’en procurer. Dommage il est très interessant avec de très belles couleurs lorsqu’il est maintenu dans les conditions optimales..

 

©AQUA débutant