Le Pangio Kuhlii

Le Pangio Kuhlii

pangio-khuliiPhoto source

Appelé communément « la loche serpent » ou « loche épineuse ».

Son habitat Naturel..

Actuellement on le retrouve en Malaisie péninsulaire, la Grande île de la Sonde de Sumatra et de Bornéo, mais la véritable région d’origine n’est pas très claire dans la réalité.

Le type de localité est donné en Malaisie (Malacca, Johor) qui correspond à ce qui est maintenant couramment appelé le district Mawai.
La configuration de couleur est variable à l’intérieur des populations et les espèces seront probablement tournés pour représenter un ensemble de taxons étroitement lié avec au moins 3 lignées génétiques déjà identifiées.

Le plus souvent on le retrouve dans des eaux peu profondes, des cours d’eau forestiers lents ou d’autres habitats calmes tels que les marécages, ruisseaux etc..
Beaucoup de ces environnements contiennent de l’eau noire, bien qu’on le retrouve également dans des eaux claires qui peuvent ou pas, être teintées par le tanin dans une certaine mesure.

Ces habitats sont généralement abrités du soleil par une végétation marginale ainsi qu’une canopée dense au-dessus.

L’eau a généralement une teneur en minéraux dissous négligeable. Elle est également mal tamponnée et le pH peut être aussi faible que 3,0 ou 4,0 en raison de la libération progressive des tanins et des déchets organiques acides à partir de matière végétale en décomposition.

Selon la région, le substrat est composé de tourbe où la boue et le sable, est généralement abondant dans des tas de feuilles mortes.

Endroit où l’on retrouve Pangio kuhlii à Bornéo
khulii-borneo

Description et comportement

Il fait partie de la famille des Cobitidés.
Les femelles adultes sont généralement plus costauds et plus lourdes et même un peu plus grandes que les mâles.
Le corps est jaune/orangé avec des bandes verticales noires descendant jusqu’au ventre d’un côté à l’autre et ceci, de la tête à la queue. Il possède trois paires de barbillons au niveau de la bouche ce qui lui permet de fouiller le sol afin de trouver sa nourriture.
Il possède également au niveau des yeux, une sorte de membrane qui filtre la lumière pour lui éviter l’éblouissement.
Ses nageoires pectorales se retrouvent sous le corps, la dorsale et l’anale se trouve à l’arrière du corps, les pelviennes au niveau du ventre.

Toutefois, plusieurs espèces sont confondues et tout cela n’est pas encore très claire actuellement.
Nous n’allons donc pas nous attarder sur les différentes espèces du genre qui se ressemblent fortement, retrouvées ou pas au même endroit; bref, il y aurait beaucoup à dire et les informations sont bien trop contradictoires à ce sujet et peu fiables, car on peut lire un peu tout et n’importe quoi aujourd’hui sur les loches Kuhlii.
Il également envisageable qu’un certain nombre non identifié de populations d’aspect semblable existe, en particulier à Bornéo, dont certaines, sont déjà même probablement introduites et vendues dans le commerce aquariophile sans qu’on se rende compte.

Maintenance

Pour plusieurs sujets, au minium prévoir un bac de 180 litres.
Il est effectivement préférable de le conserver par 5 à 8 sujets pour une maintenance correcte de l’espèce.
Évitez de les faire cohabiter avec d’autres espèces de fond.
Température : 21 à 26 degrés
pH : 5 à 7
GH : 3 à 10

Utiliser un sable de loire est préférable car cette espèce aime creuser et tend à consacrer une partie de son temps complètement enterrée. Si le gravier est trop gros ou grossier le Pangio kuhlii peut devenir stressé ou même se blesser et le comportement alimentaire pourrait être également inhibé.

Quelques racines et des branches de bois flotté, placées de telle manière que beaucoup d’endroits ombragés sont formés, peuvent être utilisés pour ajouter de la structure au décor. L’ajout d’une litière de feuilles séchées (chêne, ou cattapa) permet de fournir une couverture supplémentaire et de l’aide à simuler les conditions naturelles de son environnement.

L’éclairage du bac peut être tamisé cela est d’ailleurs préférable. On utilisera alors des plantes aquatiques du genre MicrosoriumTaxiphyllum et Cryptocoryne qui seront bien appropriées à ce type d’éclairage.

Une filtration douce offrant un peu de remous en surface sera préférable à un gros débit.

Il faudra faire également attention à ce que les petits ne se coincent pas dans la filtration, et également prévoir un bac couvert surtout au départ de l’introduction de l’espèce, car à ils peuvent parfois sauter du bac dû au stress du nouvel environnement.

Alimentation

Principalement un micro-prédateur dans la nature, il va tamiser par la bouche et les branchies, le sable à partir duquel les larves d’insectes, les petits crustacés, sont extraits avec une proportion susceptible de comporter quelques détritus organiques ainsi que des détritus végétaux.

Dans l’aquarium, il accepte facilement les aliments déshydratés, mais il faudra offrir des repas réguliers avec du vivant et congelé au menu tel que des : daphnies , artémias , vers de vase , micros-vers, vers grindal, etc..
L’important nous le répétons est de diversifier la nourriture le plus possible afin de garder vos espèces en bonne santé et d’offrir une nourriture de qualité.

Reproduction

Aucune information précise à ce sujet, bien qu’il n’est pas rare de retrouver quelques sujets supplémentaires dans le bac sans aucune intervention. Il semblerait que ce soit un géniteur de nature saisonnière..

©Texte : AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophilie et après avoir fermé mon forum "AQUA débutant" sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que un forum à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum et je me dis que ça peut toujours et encore, aider quelqu'un. Toutefois, cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup avec le temps. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s