La pompe à air (le bulleur)

micromec.jpg

La pompe à air couramment appelée le bulleur fait partie des indispensables à avoir en aquariophilie…
Mais à quoi sert-elle réellement, car nous entendons tout et son contraire sur elle, et comment bien choisir sa pompe à air ?
Une pompe à air enrichit l’eau du bac en oxygène.
Ses accessoires indispensables sont : un diffuseur, un clapet anti-retour et un robinet pour régler le flux d’air si la pompe n’en est pas équipée.

Ça sert à quoi une pompe à air ?

La pompe à air permet d’augmenter les échanges gazeux entre la surface de l’eau et l’air, et donc elle permet d’augmenter la quantité d’oxygène dans un aquarium équilibré et bien planté.
Dans ce cas-ci : un bac bien planté et équilibré avec des poissons d’eau douce, on la mettra en route pour la nuit, car elle va dégazer le C02 que les plantes vont rejeter pendant la nuit et aider à bien oxygéner le bac, alors que la journée, les plantes ont besoin du C02 donc on évitera de la mettre en marche la journée et encore moins si on injecte la journée du C02 dans l’aquarium.
Bien que je dirais que pour ce cas-ci, une pompe à air n’est pas indispensable même pour la nuit… Sauf que… En cas de grosse chaleur ou l’été ou encore suivant la région ou le pays où l’on vit, elle peut devenir alors utile effectivement…

Dans le cas d’un bac peu planté et surtout en cas de traitement médicamenteux elle s’avère alors très utile.
En effet lorsque nous devons augmenter la température lors d’un traitement l’oxygène devient alors plus faible dans le bac, ce qui est vraiment gênant pour les poissons qui en ont besoin.
La pompe à air devient alors très utile pour bien oxygéner le bac, on peut aussi bien remonter dans ce cas-ci le rejet de la pompe du filtre également pour faire un peu plus de remous à la surface de l’eau, les deux combinés sont très utiles en cas de traitement médicamenteux.

Là où il est très intéressant d’en avoir une à la maison, même si elle n’est pas branchée non stop sur l’aquarium…
C’est que en cas de panne de filtre elle va vous servir de filtre de secours temporaire le temps d’aller en chercher un autre, évidemment elle ne remplacera jamais un filtre, mais ça peut aider à oxygéner le bac pendant ce temps afin que les poissons puissent tout de même bien respirer.

Comment choisir sa pompe à air ?

Il faut tout d’abord que votre pompe à air ait le débit au minimum de « une fois le volume brut » de votre aquarium.
Exemple : un aquarium de 100 litres aura besoin au minimum d’une pompe à air qui débite 100L/h.
Il est cependant plus intéressant de prendre un débit supérieur au volume brut de l’aquarium surtout si la pompe est munie d’une molette de réglage du débit.
Le problème récurant de ces pompes c’est le bruit…. Il est dû au vibrations de la pompe.
Pour le diminuer, veillez à bien fixer la pompe sur un support stable en plaçant des ventouses sur le dessous de l’appareil.
Vous pouvez également placer votre pompe sur une petite mousse par exemple ou un morceau de polystyrène bien stable.

Certaines marques de pompes sont réputées pour leur côté silencieux : Sera Air plus, Aquarium systems Newair, JBL ProSilent, Tetra APS, Eheim Air Pump, Mars fishcare Rena Air.
Attention les pompes chinoises sont peu onéreuses, mais la qualité des plastiques laisse très souvent à désirer… A vous d’en juger.
Je dirais que le prix d’une bonne pompe à air silencieuse et de bonne marque à la date où j’écris cet article est d’environ de 20 à 30/35 euros.

Ça s’installe comment ?

Attention à bien suivre la notice donnée avec l’appareil car l’installation nécessite quelques précautions afin que le système fonctionne de manière optimale.
Placez la pompe à air au dessus du niveau de l’eau de l’aquarium. Si il vous est impossible de l’installer de manière surélevée, il faudra alors surtout utiliser le clapet anti-retour qui empêchera l’eau de remonter dans le tuyau et de noyer la pompe.

Conclusion

Il vaut mieux prendre une pompe à air de bonne marque pour le côté sécurité, vérifier qu’il y a un clapet anti-retour ce qui permet de l’utiliser à la hauteur que l’on veut, ou en rajouter un soi-même.
Ne pas utiliser ça dans un bac avec injection de C02, l’utiliser en cas de traitement est très utile également en cas de canicule également, dans un bac d’eau froide avec des poissons rouges, il est possible de la mettre la journée et la nuit..

© Texte : framboizz, sur quelques informations reprises du magazine : L’aquarium à la maison n°91

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophilie et après avoir fermé mon forum "AQUA débutant" sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que un forum à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum et je me dis que ça peut toujours et encore, aider quelqu'un. Toutefois, cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup avec le temps. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s