Hygrophila polysperma

cryptocorynebPhoto source

Description

Hygrophila polysperma ou Hygrophile indienne est un plante palustre d’eau douce à tige de la famille des Acanthaceae.
Plante venant de Thailande, Malaisie, Sumatra.
Hygrophila polysperma se compose de feuilles lancéolées de couleur vert tendre au brun rouge si la lumière est intense.
Les racines de cette plante à tige poussent à tous les nœuds. Sa croissance est rapide.

Maintien

Température comprise entre 18 et 30°C
PH compris entre 6 et 8,5
GH compris entre 3 et 20
Pas nécessairement besoin d’un sol nutritif pour pousser correctement, une petite fertilisation en fer si on s’aperçoit d’une carence peut être utiliser.

Cette plante est facile d’entretien et s’adapte à toutes les maintenances. Elle supporte même l’eau froide pendant un certain temps.
Elle est recommandée aux débutants.

On peut faire des buissons denses par multiplication.
Prélevez des boutures d’une vingtaine de centimètres. Comme les feuilles se dégarnissent vers le bas, il est conseillé de déplanter et de couper les tiges puis de replanter les têtes afin de toujours garder des plants bien touffus et espacer les pousses afin que la lumière puisse pénétrer jusqu’au pied.

Conclusion

Plante intéressante et peu exigeante à placer au fond ou sur les cotés du bac

Plante peu exigeante à cultiver.

©Texte : AQUA débutant

 

Fougère de java

cryptocoryneb.jpg

Description 

Cette plante est une fougère amphibie de couleur vert foncé, dont le rhizome rampant s’accroche à tous les supports. Les feuilles sont lancéolées jusqu’à 15 cm de long pour 2.5 cm de large. Chaque feuille pousse à l’extrémité d’une tige partant du rhizome. Sa croissance est lente. Le rhizome s’attache à tous les supports, aux roches et aux débris de bois, grâce à des fines et nombreuses racines noires adventives.

Les feuilles sont habituellement constituées d’une seule foliole, mais il arrive qu’elles soient trilobées.

La texture dure et fibreuse de la Fougère de Java rebute les poissons herbivores ou végétariens. Comme les Anubias, elle est donc fortement recommandé dans les bacs où les poissons dévorent les plantes.

Maintenance

La fougère de Java est une plante peu exigeante. Elle possède la particularité de s’adapter à des eaux dures ou saumâtres. Un éclairage fort est tout de même conseillé. Une température de l’eau entre 20 et 24°C, une dureté de 6 à 13 °dGH et un PH compris entre 5,5 et 7 sont favorables à sa croissance.

Le rhizome ne doit pas être enterré au risque de le voir pourrir, ce qui provoquerait la mort de la plante. Le rhizome peut être fixé sur un élément du décor comme une pierre ou une racine à l’aide d’un fil en nylon. Les racines en se développant vont alors s’accrocher au support.

Bien que capable de survivre dans de mauvaises conditions, la fougère manifestera ses carences par une petite taille des feuilles et des taches noires sur le feuillage (carence en fer).

Bien cultivée, les feuilles peuvent atteindre une grande taille (30 cm et plus).

Lorsqu’on achète les fougères en magasin, elles proviennent souvent d’une culture non totalement aquatique mais plutôt palustre (racines dans l’eau, mais feuillage à l’air libre), et il faut s’attendre à un changement d’aspect net pour les nouvelles feuilles.

Entretien et multiplication 

Il est recommandé de placer la plante à la sortie du système de filtration comme elle aime le courant. De temps en temps, il faut couper les feuilles noircies afin de fortifier la plante et éviter son pourrissement.
La multiplication se pratique par fragmentation du rhizome. Les fragments à l’origine de nouveaux plants doivent posséder au moins 5 ou 6 feuilles. Pour la fixer, il suffit d’utiliser un fil de nylon afin d’éviter d’enterrer les racines qui risquent de pourrir.

Des plantules se développent aussi sur les feuilles les plus vieilles. Elles peuvent être séparées de la plante mère une fois qu’elles ont développé quelques feuilles et racines.

Plante facile à cultiver.

© AQUA débutant

Egeria densa

cryptocoryneb.jpg

Description

Nom scientifique : Egeria densa souvent aussi appelée Elodea densa ou plus simplement Elodée.
Elle appartient à la famille des Hydrocharitaceae
Vient du continent américain (Argentine, Paraguay et Brésil)
Les tiges sont fragiles avec des feuilles de couleur vert clair.

C’est une plante d’eau froide qui est à croissance rapide, connue pour ses vertus oxygénante et contre la lutte des algues. Avec un apport d’engrais et de CO2, elle se développe rapidement et devient même très envahissante ce qui lui vaut le nom de « peste d’eau » dans certains pays.
Il faut entretenir et élaguer régulièrement les tiges qui atteignent la surface du bac.
Elle n’aime pas les températures supérieur à 25°C/26°C ce qui l’a ferait périr rapidement

Maintien 

De croissance : rapide de 10 cm par semaine.
L’eau : température de 15 à 25°C
pH de 6 à 10
GH de 8 à 20
Éclairage : moyen à intense
Emplacement : en arrière plan
Pas besoin forcément d’un substrat, elle pousse aussi bien dans un sable sans sol nutritif dessous.
Sa multiplication se fait par bouturage des tiges que l’on replante pour en faire un buisson.
Attention les poissons rouges adorent la grignoter une fois qu’ils y ont pris goût.
Pousse de 40 à 100 cm, on peut également la mettre en bassin ce qui oxygénera très bien le bassin et luttera contre les algues efficacement et de façon naturelle.

Conclusion
Plante facile pour débutant, attention toutefois à la température du bac, elle n’aime pas avoir trop chaud surtout.

Plante facile à cultiver et à reproduire.

©Texte : AQUA débutant

Echinodorus vesuvius

cryptocoryneb.jpg

Description

Plante d’origine de Singapour.
Elle fait partie de la famille des Alismataceae.
Elle ressemble aux Vallisnérias, les feuilles sont très torsadées.
Se multiplie par stolon sur une hampe, on peut alors une fois la plante qui comporte 5 ou 6 feuilles, couper la hampe et replanter le stolon qui donnera une plante à l’identique du pied mère.

Maintien

Hauteur de la plante 35 cm
Température de 20 à 28 degrés
pH de 6 à 7,5
GH recommandé de 3 à 8 maxi
sol nutritif recommandé
Éclairage moyen à intense, si il y a du C02 elle pousse assez rapidement et se reproduit très bien, mais n’a besoin que d’un sol nutritif et un éclairage moyen ça suffit pour la cultiver dans son aquarium.
On peut la mettre en plante intermédiaire ou sur les côtés du bac.

Conclusion

Superbe plante, elle fait beaucoup d’effet dans un aquarium, je la maintiens depuis quelques années, avec un sol nutritif, et du C02, j’ai également un éclairage intense, elle se porte magnifiquement bien et se reproduit également très rapidement.
Je l’ai déjà mise sur les côtés de mon bac ce qui rend un bel effet, et actuellement elle est en plan intermédiaire, ce qui est joli aussi.
Mais elle pousse aussi parfaitement bien avec un éclairage moyen et juste un sol nutritif.

Plante peu exigeante à cultiver.. A juste besoin d’un sol nutritif.

©Texte : AQUA débutant

Echinodorus bleheri

cryptocoryneb.jpg

Description

Elle fait partie de la famille des Alismatacée.
Cette plante est originaire du bassin de l’Amazonie et plus particulièrement du Brésil.
D’une façon plus générale, L’Echinodorus bleheri, colonisera son environnement à l’aide de plantes adventives. Ces dernières vont pousser soit sur une hampe florale, soit directement sur le rhizome.
Dans ces deux cas, il sera recommandé de séparer les plantules de la plante mère, dés que possible, afin d’éviter que les jeunes pousses ne l’affaiblissent.

Maintien

Hauteur de 30 jusque 80 cm environ
Température de l’eau de 22 à 30 degrés
pH de 6 à 7,5
GH de 3 à 14
Pousse assez rapidement et correctement avec un apport de fer régulier.
Éclairage faible à intense.
Pousse très rapidement sous un éclairage moyen à intense avec un sol nutritif et du C02.

Pousse moins rapidement sous éclairage faible, sans sol nutritif et sans C02, mais il faut toutefois fertiliser pour la garder correctement, on recommandera tout de même un sol nutritif pour son bon développement.

Conclusion

Parfaite en plante de fond, pas trop trop exigeante si un apport de fer est donné afin de ne pas voir les feuilles jaunir et dépérir en devenant translucides.
Attention toutefois que la plante ne prenne pas la lumière aux autres plantes plus petites en poussant, car elle deviendra très imposante si elle se plait dans le bac.
Plante plutôt recommandée pour les bacs à gros volume.

Plante peu exigeante à cultiver si la présence d’un sol nutritif ou un apport de fer est donné régulièrement.

©Texte AQUA débutant

Cryptocoryne wendtii green

cryptocoryneb.jpg

Description

Plante des marécages, de la famille des Araceae et d’origine d’Asie du sud est.
C’est une plante bien résistante.
Elle apprécie d’être plantée à l’ombre de plantes plus imposantes et sa croissance est assez lente.

Maintien

pH de 5 à 8
GH de 5 à 20
Éclairage faible à moyen suffit
A placer dans le milieu ou encore les côtés d’avant plan du bac.
Pas besoin obligatoirement d’un sol nutritif.
Si l’éclairage est moyen, les feuilles vont s’onduler, sinon elles resteront plates mais pousseront tout à fait bien.
On peut de temps à autre, fertiliser en mettant des boulettes d’engrais au pied de la plante si il n’y a pas de sol nutritif.

Conclusion

Plante très jolie et facile de maintenance, à placer dans un bac planté, d’un joli vert.
Adaptée également pour les bacs de petites dimensions, genre Nano aquarium.

Plante peu exigeante à cultiver.

©Texte AQUA débutant

Cryptocoryne wendtii brown

cryptocoryneb

Origine et description

D’origine du Sri Lanka. Elle fait partie de la famille des Araceae.
Elle se plait aussi bien dans une eau à fort courant que dans une eau à courant faible.
On la retrouve en tant que plante de marécage surtout.
Son ton varie du vert au marron foncé.
Elle s’adapte parfaitement bien aux différents paramètres d’un aquarium.

Maintien 

Les Cryptocorynes sont dans l’ensemble des plante assez résistantes.
Sa croissance est assez lente.
On peut la maintenir dans des eaux douces ou dures, acide ou basique, et à des températures comprises entre 22 et 30°C. Plante de petite taille parfaite pour orner les avant plan des grands aquariums.

Elle n’aime pas du tout les nitrates, et demande donc des changements d’eau réguliers.

— Dureté de l’eau moyenne : de 5 à 20 de GH
— Un Ph de 5 à 8
— Éclairage faible
— Pas besoin réellement d’un sol nutritif
— 10 à 30 cm de hauteur

Si l’éclairage est suffisant elle aura des feuilles ondulées, si elle est sous un éclairage faible, elle aura donc des feuilles plates.
Si on s’aperçoit de la maladie des trous, maladie des Crytocorynes, on peut alors juste mettre des boulettes d’engrais au pied de celle-ci si il n’y a pas de sol nutritif dans votre bac.
Se reproduit par stolon que l’on retrouve proche du pied mère.

Conclusion 

Plante pas très compliquée à cultiver, tant que les changements d’eau réguliers sont fait, afin d’éviter une accumulation de nitrates.
Très jolie plante pour l’avant plan ou le milieu dans un aquarium.

Plante peu exigeante à cultiver.

©Texte : framboizz pour AQUA débutant