Echinodorus parviflorus var. « Tropica »

parviflorus.jpg

Photo source

Description

Plante crée par l’homme pour la rendre plus petite que l’originale, donc d’origine horticole. Elle fait partie de la famille des
Alismataceae.
Echinodorus parviflorus ‘Tropica’ été nommée d’après Tropica en 1985 par le danois Jacobsen botanistes Niels et Lauritz Holm-Nielsen.
Petite par rapport à sa cousine la parviflorus qui elle est à placée en arrière plan et peu atteindre 45 cm.
Ici la Tropica atteindra maximum les 15/20 cm.
Très jolie à placer autour de pierres par exemple.

Maintenance

Température de 21 à 28 °C
pH de 5 à 8
GH ?
Lumière faible à moyenne.
Sol nutritif obligatoire.
La croissance est assez lente, de l’ordre de quelques feuilles par mois.
Dans la pénombre la plante reste tout à fait petite et sa taille dépendra de la luminosité de votre bac.

Conclusion

Très joli plante à placer derrière ou sur le côté de racines ou encore autour de pierres.
Donne un très jolie effet.

Plante facile à cultiver si il y a un sol nutritif.

©Texte : AQUA débutant

Fontinalis antipyretica

fontinalis-antipyretica

Photo source

Description

Elle fait partie de la famille des Fontinalacée. Elle est d’origine de l’Europe, d’Asie, d’Afrique, d’Amérique.
C’est une mousse de fontaine commune, qui doit être utilisée en eau froide à tempérée. Elle subit d’importantes variations en fonction des conditions du milieu, présentant des morphes géantes, ténus ou graciles.

Elle se présente sous la forme d’une touffe dense très ramifiée présentant des tigelles fibreuses couvertes de petites feuilles ovales vert foncé.
Sa croissance est lente, mais continue. Elle a la faculté de se dessécher par manque d’eau pour reverdir ensuite en gonflant ses tissus et continuer son expansion dés que l’eau revient.
Taille de la plante : de 25 à 50 cm

Maintenance

Elle a une croissance assez lente
Température de 15 à 20 degrés
pH de 6 à 7,5
Un GH de 3 à 10
Un KH de 2 à 4
Un éclairage faible
On l’utilise sur tout type de support

Elle est souvent présentée à la vente en barquette prête à l’emploi. Elle peut être utilisée libren coincée entre deux roches par exemple, ou encore fixée sur un support. Elle apprécie le courant de l’eau qui passe au-dessus de son emplacement ce qui la débarrasse de ses éventuels dépôts.

Lorsque la touffe devient conséquente, la multiplication se fait par bouturage de la partie inférieure de la tige portant quelques ramifications. La bouture est fixée sur un support à l’aide d’un lien peu serré (par exemple : du fil de pêche en nylon). Sa fixation naturelle intervient sur plusieurs semaines.
Il faut parfois couper les pieds qui noircissent avec le temps par soucis uniquement d’esthétique.

Conclusion

Mousse assez facile de maintenance, n’exige rien pour pousser mais attention elle est très sensible aux algues vertes et surtout aux algues filamenteuses, c’est pour cette raison qu’il serait préférable de la mettre dans un bac bien rodé.

Plante peu exigeante à cultiver.

©Texte AQUA débutant

Zosterella dubia

zost.jpg

Photo source

Description

Appelée communément « Herbe Étoile » à cause des petites fleurs jaunes en forme d’étoiles dans la version plante immergée.
De la famille des Pontederiaceae, on la retrouve surtout au Nord et en Amérique centrale, dans des ruisseaux, sources ou bourbiers.
Plante avec des feuilles un peu éparses, ce qui en fait une plante assez originale, elle a une petite ressemblance avec Heteranthera zosterifolia mais pousse bien plus haute et surtout plus facile d’entretien.
Était un peu disparue de la vente pendant quelques temps, mais on la retrouve dans divers site de VPC de plantes d’aquariums.

Maintien

Hauteur 60 cm environ
Température de 15 à 28 degrés
pH de 5 à 8
GH de 10 à 30
A juste besoin d’une lumière moyenne à forte pour croître correctement.
Il est préférable de la planter en groupe et si le sommet devient trop grand, on peut alors la pincer et la replanter dans le sol.
Attention à ne pas écraser la tige lors du repiquage, sinon elle va pourrir et ne reprendra pas.

conclusion

Une bonne plante pour débuter en aquariophilie, pas trop exigeante et à pousse assez rapide.

Plante peu exigeante à cultiver.

©Texte : AQUA débutant

Vallisneria spiralis

subulata.jpg

Photo

Description 

La vallisnérie spiralée (Vallisneria spiralis) est une plante aquatique de la famille des Hydrocharitaceae. Elle est très utilisée en aquariophilie. Elle se reproduit par stolon. Sa croissance est très rapide.
Également connu sous le Vallisneria droite , l’herbe de bandes ou de zostères est une commune d’aquarium plantes qui préfèrent une bonne lumière et une riche en éléments nutritifs du substrat . Dans la nature, elle peut être trouvée dans les régions tropicales et sub-tropicales du monde et devenue d’ailleurs cosmopolite.

Taille 20.0 cm à 80.0 cm

Maintien

Vallisneria spiralis est une plante qui ressemble fortement à Vallisneria americana.
Elle se différencie par sa taille plus petite avec des feuilles moins larges. Sa couleur verte est aussi plus claire. Sa culture et sa maintenance sont identiques.
L’apport d’engrais n’est pas nécessaire, mais souhaitable. Elle pousse très vite et forme un buisson de verdure compacte.
l’Intensité lumineuse recommandée est de 1700 Lux.

Température 16 °C à 31 °C
PH : 6.50 à 8.00
Dureté : 2 °d GH à 15 °d GH
Substrat : Sable
Éclairage : Intense
Croissance : rapide
Pas obligatoirement besoin d’un substrat, mais préfère un ajout d’engrais ou la présence d’un sol nutritif.

On la place en général à l’arrière du bac ou pour cacher un filtre, ou alors en plante flottante.
Elle est très efficace pour cacher les alevins de guppys par exemple, si l’on possède plusieurs pieds.

La reproduction se fait par stolon. Avant de séparer les jeunes
poussent du stolon, il est nécessaire d’attendre qu’ils atteignent 20 cm
de long avec un minimum de 5 à 6 feuilles.

Conclusion 

Bonne plante pour débutant avec un beau volume, surtout en hauteur de bac, et attention à ne pas enterrer le pied trop profond et faire ressortir la collerette, sinon la plante va jaunir et mourir.

Plante assez facile à cultiver

©Texte : AQUA débutant

Sagittaria subulata

subulata.jpg

Description

Plante d’origine des Etats-unis, appelée flèche d’eau.
De la famille des Alismataceae.

Maintien

Hauteur jusque 30 cm environ
Température : 16 à 26 °C
Ph de 6 à 9
GH de 2 à 30
Pas obligatoirement besoin d’un sol nutritif
Éclairage moyen
On peut tout de même lui apporter un peu de fertilisation de temps à autre pour éviter que ses feuilles ne jaunissent par manque de fer.
Attention aussi à ne pas enterrer le collet sous peine de la voir périr rapidement.
Elle peut habiller l’avant d’un bac.
Attention si il y a du C02 plus un éclairage intense et un sol nutritif elle peu atteindre la surface de l’eau.
Il est possible alors de la placer contre la vitre arrière, mais très souvent elle ne pousse plus si haut à l’arrière du bac.

Conclusion

Plante idéale pour les débutants, n’a pas beaucoup d’exigences, par contre sous éclairage intense avec un sol nutritif sa croissance est assez rapide tout de même.
Attention à l’envahissement, si elle se plait elle fera des stolons partout dans le sol de l’aquarium pour le tapisser.

Plante peu exigeante à cultiver.

©Texte : AQUA débutant

Fougère de java

cryptocoryneb.jpg

Description 

Cette plante est une fougère amphibie de couleur vert foncé, dont le rhizome rampant s’accroche à tous les supports. Les feuilles sont lancéolées jusqu’à 15 cm de long pour 2.5 cm de large. Chaque feuille pousse à l’extrémité d’une tige partant du rhizome. Sa croissance est lente. Le rhizome s’attache à tous les supports, aux roches et aux débris de bois, grâce à des fines et nombreuses racines noires adventives.

Les feuilles sont habituellement constituées d’une seule foliole, mais il arrive qu’elles soient trilobées.

La texture dure et fibreuse de la Fougère de Java rebute les poissons herbivores ou végétariens. Comme les Anubias, elle est donc fortement recommandé dans les bacs où les poissons dévorent les plantes.

Maintenance

La fougère de Java est une plante peu exigeante. Elle possède la particularité de s’adapter à des eaux dures ou saumâtres. Un éclairage fort est tout de même conseillé. Une température de l’eau entre 20 et 24°C, une dureté de 6 à 13 °dGH et un PH compris entre 5,5 et 7 sont favorables à sa croissance.

Le rhizome ne doit pas être enterré au risque de le voir pourrir, ce qui provoquerait la mort de la plante. Le rhizome peut être fixé sur un élément du décor comme une pierre ou une racine à l’aide d’un fil en nylon. Les racines en se développant vont alors s’accrocher au support.

Bien que capable de survivre dans de mauvaises conditions, la fougère manifestera ses carences par une petite taille des feuilles et des taches noires sur le feuillage (carence en fer).

Bien cultivée, les feuilles peuvent atteindre une grande taille (30 cm et plus).

Lorsqu’on achète les fougères en magasin, elles proviennent souvent d’une culture non totalement aquatique mais plutôt palustre (racines dans l’eau, mais feuillage à l’air libre), et il faut s’attendre à un changement d’aspect net pour les nouvelles feuilles.

Entretien et multiplication 

Il est recommandé de placer la plante à la sortie du système de filtration comme elle aime le courant. De temps en temps, il faut couper les feuilles noircies afin de fortifier la plante et éviter son pourrissement.
La multiplication se pratique par fragmentation du rhizome. Les fragments à l’origine de nouveaux plants doivent posséder au moins 5 ou 6 feuilles. Pour la fixer, il suffit d’utiliser un fil de nylon afin d’éviter d’enterrer les racines qui risquent de pourrir.

Des plantules se développent aussi sur les feuilles les plus vieilles. Elles peuvent être séparées de la plante mère une fois qu’elles ont développé quelques feuilles et racines.

Plante facile à cultiver.

© AQUA débutant

Egeria densa

cryptocoryneb.jpg

Description

Nom scientifique : Egeria densa souvent aussi appelée Elodea densa ou plus simplement Elodée.
Elle appartient à la famille des Hydrocharitaceae
Vient du continent américain (Argentine, Paraguay et Brésil)
Les tiges sont fragiles avec des feuilles de couleur vert clair.

C’est une plante d’eau froide qui est à croissance rapide, connue pour ses vertus oxygénante et contre la lutte des algues. Avec un apport d’engrais et de CO2, elle se développe rapidement et devient même très envahissante ce qui lui vaut le nom de « peste d’eau » dans certains pays.
Il faut entretenir et élaguer régulièrement les tiges qui atteignent la surface du bac.
Elle n’aime pas les températures supérieur à 25°C/26°C ce qui l’a ferait périr rapidement

Maintien 

De croissance : rapide de 10 cm par semaine.
L’eau : température de 15 à 25°C
pH de 6 à 10
GH de 8 à 20
Éclairage : moyen à intense
Emplacement : en arrière plan
Pas besoin forcément d’un substrat, elle pousse aussi bien dans un sable sans sol nutritif dessous.
Sa multiplication se fait par bouturage des tiges que l’on replante pour en faire un buisson.
Attention les poissons rouges adorent la grignoter une fois qu’ils y ont pris goût.
Pousse de 40 à 100 cm, on peut également la mettre en bassin ce qui oxygénera très bien le bassin et luttera contre les algues efficacement et de façon naturelle.

Conclusion
Plante facile pour débutant, attention toutefois à la température du bac, elle n’aime pas avoir trop chaud surtout.

Plante facile à cultiver et à reproduire.

©Texte : AQUA débutant