Crevette Nectarine

Crevette Nectarine 
Neocaridina palmata « Bosensis »

neocaridina-nectarine.jpg

Photo source

D’origine du Sud de la Chine et Hong Kong, l’espèce n’a été décrite que en 1996 par Cai.
Différentes colorations sont possibles, allant du rougeâtre, brun au bleuté etc…
La tache orange sur le dos est due à un parasite rencontré dans les eaux de leur milieu naturel. Voyons ça plus en détails ci-dessous..

l’Histoire de l’origine plutôt particulière de notre Nectarine..

Il s’agirait probablement d’une espèce d’acanthocéphale (genre Acanthocephalus, avec une quarantaine de représentants), des vers parasites dotés d’une tête épineuse rétractable. Ceux-ci vont d’ailleurs parasiter divers invertébrés terrestres ou aquatiques durant leur stade juvénile, pour ensuite occuper les intestins des vertébrés une fois adultes.
En aquarium les risques d’une contamination à l’homme sont très limités, puisqu’il faut consommer les invertébrés parasités pour être atteint.

Cette tache orange se retrouve ainsi sur les spécimens sauvages à l’import, mais n’est généralement plus visible par la suite, sur les sujets issus d’élevage en aquarium.
Il toutefois possible que dans un bac de reproduction, certaines crevettes nectarine et cependant dites de nouvelle génération, gardent encore cette tache typique, car certainement elles ont été en contact avec leurs géniteurs issus du milieu naturel.
Cependant, cette caractéristique finira par disparaitre en général après quelques générations en aquarium..

Mâle : 2cm
Femelle : 2.5cm

Maintenance

Température : 20 à 25 degrés
pH : de 7 à 8
GH : de 4 à 12
KH : 4
Maintenance en bac spécifique pour une bonne reproduction.
Un bac bien planté est nécessaire pour leur maintenance (racines, mousse de java ou autre mousse, cabomba, riccia etc.).
On peut y ajouter une feuille de catappa ou feuille de chêne séchée dans leur bac.

Nourriture

Elles apprécient, les cachets de fond pour poisson, les pastilles spécialement prévues pour les crevettes, la spiruline, les artémias congelés, une pâte (nouille ou spaghetti cru) et adorent les légumes tel que : rondelle de courgette, rondelle de concombre, morceau de carotte, morceau de banane, morceau de brocoli, n’hésiteront pas à se délecter d’une feuille de catappa ou une feuille d’ortie séchée etc… (pour les légumes faire pocher un peu avant, sauf la banane et la carotte que l’on peut donner crue) si tout n’est pas terminé dans les 24h, il faudra retirer les légumes ou fruits du bac, afin d’éviter toute pollution.

Reproduction

Assez facile comme toutes les crevettes de cette espèce, si les conditions de maintenance sont réunies.
Les femelles deviennent mâtures sexuellement à l’âge de 3 à 4 mois, elles portent des oeufs (marrons) entre 20 et 25 jours, avant de libérer les zoés (larves).

S’hybride avec toute la famille « Neocaridina », attention de ne pas les mélanger surtout.

©Texte : AQUA débutant

Crevette Caridina Simoni Simoni

Crevette Caridina Simoni Simoni

sakura.o.jpg

Crevette d’origine du Sri Lanka.
C’est une Caridina de petite taille qui mesure environ 2 cm, elle a une robe transparente qui peut parfois être légèrement foncée (plus brune) et possède souvent des petits traits en forme de virgule sur le corps.
La femelle est reconnaissable grâce à son abdomen plus développé que le mâle et à sa taille légèrement supérieure à ce dernier.
Pas si facile à trouver en animalerie.

Maintenance

Température : 19° – 26°
pH : De 6.5 à 7.8
KH : De 0.3 à 7.0
GH : De 3.0 à 15.0

Maintenance en bac spécifique pour une bonne reproduction.
Un bac bien planté est nécessaire pour leur maintien (racines, mousse de java ou autre mousse, cabomba, riccia etc.).
On peut y ajouter une feuille de catappa ou feuille de chêne séchée dans leur bac.

Nourriture 

Elles apprécient, les cachets de fond pour poisson, les pastilles spécialement prévues pour les crevettes, la spiruline, les artémias congelés, une pâte (nouille ou spaghetti cru) et adorent les légumes tel que : rondelle de courgette, rondelle de concombre, morceau de carotte, morceau de banane, morceau de brocoli, n’hésiteront pas à se délecter d’une feuille de catappa ou une feuille d’ortie séchée etc… (pour les légumes faire pocher un peu avant, sauf la banane et la carotte que l’on peut donner crue) si tout n’est pas terminé dans les 24h, il faudra retirer les légumes ou fruits du bac, afin d’éviter toute pollution.

Reproduction

La crevette peut porter plus de 50 oeufs sous son abdomen. Après environ 3 semaines, elle donne naissance à des larves qui doivent absolument rester en eau douce. Après quelques heures, elles se transformeront en larves puis zoés (juveniles) et seront la copie conforme des adultes.

Aucune hybridation connue à ce jour.

©Texte : framboizz pour AQUA débutant
©Photo : fcgbboy2 pour AQUA débutant

Crevette Red Rili

Crevette Red Rili
(Neocaridina heteropoda var. red rili)
renommée récemment
Neocaridina davidi var. »red rili « 

sakura.o

La Rili est issue de la Sakura (crevette d’eau douce) : il s’agit donc d’une Sakura avec le milieu du corps dépigmenté et transparent, il n’y a que le céphalothorax et la queue qui sont d’un rouge intense.
On verra que la tache ovarienne et les yeux sont jaunes. Certaines souches ne sont pas encore très stables. il y a encore un travail de sélection à faire pour l’heure…
On retrouve actuellement, des sélections blue, orange et yellow qui ne sont pas non plus stabilisées. Pour l’instant..
Les femelles sont plus grandes et colorées que les mâles

Maintien

Température de 18 à 25 degrés
pH de 6,5 à 8
GH de 3 à 15
KH jusque 11 environ

l’abdomen est plus large et long chez la femelle par rapport au mâle.
le sac ovarien chez la femelle est bien visible également.

Maintenance en bac spécifique pour une bonne reproduction.
Un bac bien planté est nécessaire pour leur maintien (racines, mousse de java ou autre mousse, cabomba, riccia etc.).
On peut y ajouter une feuille de catappa ou feuille de chêne séchée dans leur bac.

Nourriture

Elles apprécient, les cachets de fond pour poissons, les pastilles spécialement prévues pour les crevettes, la spiruline, les artémias congelés, une pâte (nouille ou spaghetti cru) et adorent les légumes tels que : rondelle de courgette, rondelle de concombre, morceau de carotte, morceau de banane, morceau de brocoli, épinard et n’hésiteront pas à se délecter d’une feuille de catappa ou une feuille d’ortie séchée etc… (pour les légumes faire pocher un peu avant, sauf la banane et la carotte que l’on peut donner crue) si tout n’est pas terminé dans les 24h, il faudra retirer les légumes ou fruits du bac, afin d’éviter toute pollution.

Reproduction

Facile comme toutes les crevettes de cette espèce.
Les femelles deviennent mâtures sexuellement à l’âge de 3 à 4 mois, elles porteront les oeufs entre 20 et 25 jours, avant de libérer les zoés (larves).

S’hybride avec toute la famille « Neocaridina », attention de ne pas les mélanger surtout.

©Texte : framboizz pour AQUA débutant
©Photo : fcgbboy2 pour AQUA débutant

Crevette Red Cherry

Crevette Red Cherry
(Neocaridina heteropoda var. red)
renommée récemment
Neocaridina davidi var. « Red »
img_9110
— La crevette appelée communément Red Cherry qui est en fait de son vrai nom la « Neocaridina davidi », appelée également « Crevette Cerise »fait partie des crevettes d’eau douce.
De couleur rouge, les femelles sont bien plus colorées que les mâles qui eux, restent avec une couleur plus transparente.
Les femelles possèdent également une tâche jaune derrière la tête qui est en fait la poche des oeufs, qui se retrouveront sous la queue par la suite, de couleur jaunâtre orangé le temps de la maturité de ceux-ci, juste avant d’éclore, les oeufs deviendront couleur gris.

— Le PH doit se situer entre 6,5 et 7,5
— Le GH est préférable entre 7 et 15

— Ce sont des crevettes qui ont une reproduction intensive, le 20 litre est un minimum pour eux, du fait de la reproduction de cette espèce, et encore, vous serez vite limité avec ce volume.
On peut également les garder dans un bac communautaire, mais là attention aux prédateurs, car même les petits poissons se régaleront des larves qui vont s’y développer, en quelque sorte ça régule un peu leur population.
Certains plus gros poissons ne peuvent pas cohabiter avec les Red Cherry qui sont relativement petites, pour les femelles 3,5 cm environ, et les mâles, encore plus petits entre 2,5 cm environ.
Une température de 18 à 25 degrés pour le maxi, est bien tolérée pour cette espèce.

— Comme pour toutes les crevettes, un bac bien planté leur convient parfaitement.

— Ce sont de bonnes mangeuses d’algues, mais ne vous attendez pas non plus à avoir, un bac sans algues, elles mangent suivant leur appétit, et, étant donné leur petite taille, ce n’est pas beaucoup.
Elles apprécient également, les cachets de fond pour poisson, la spiruline, les artémias congelés, et adorent les légumes tels que : rondelle de courgette, rondelle de concombre, morceau de carotte, morceau de banane, morceau de brocoli etc… (pour les légumes, faire pocher un peu avant) si tout n’est pas terminé dans les 24h, il faudra retirer les légumes ou fruits du bac, afin d’éviter toute pollution.

— Les femelles deviennent mâtures sexuellement à l’âge de 3 mois, elles porteront les oeufs entre 20 et 25 jours, avant de libérer les zoés (larves) qui resteront blanches pendant quelques jours après la ponte, ensuite, elles deviendront translucides et commenceront à se colorer un peu aux alentours, de deux à trois semaines.

© Texte : AQUA débutant
© Photo : PhotoJP

Crevette Sakura Orange

Crevette Sakura Orange
Neocaridina heteropoda var. orange
renommée récemment
Neocaridina davidi var.orange

sakura.o.jpg

Cette variété toute récente est issue d’une Sakura, à l’exception que la couleur de base n’est pas rouge, mais orange.
C’est une Sélection assez poussée des Neocaridina davidi, axée sur un Orange intense et uniforme.
Les Neocaridina davidi en général sont plutôt simples a maintenir et assez prolifiques.
Cette espèce est idéale pour les débutants.

Maintenance

Ph : 6.5 à 8
KH : 4 à 8
GH : 4 à 8
Température de 18 à 25 degrés

Maintenance en bac spécifique pour une bonne reproduction.
Un bac bien planté est nécessaire pour leur maintien (racines, mousse de java ou autre mousse, cabomba, riccia etc.).
On peut y ajouter une feuille de catappa ou feuille de chêne séchée dans leur bac.

Nourriture 

Elles apprécient, les cachets de fond pour poisson, les pastilles spécialement prévues pour les crevettes, la spiruline, les artémias congelés, une pâte (nouille ou spaghetti cru) et adorent les légumes tel que : rondelle de courgette, rondelle de concombre, morceau de carotte, morceau de banane, morceau de brocoli, n’hésiteront pas à se délecter d’une feuille de catappa ou une feuille d’ortie séchée etc… (pour les légumes faire pocher un peu avant, sauf la banane et la carotte que l’on peut donner crue) si tout n’est pas terminé dans les 24h, il faudra retirer les légumes ou fruits du bac, afin d’éviter toute pollution.

Reproduction

Se reproduit en eau douce uniquement.
La femelle porte une trentaine d’oeufs de couleur jaune, qui éclosent entre 3 et 4 semaines plus tard, pour donner naissance à des juvéniles qui sont complètement formés. Ceux-ci deviennent sexuellement matures au bout de 4 mois environ.
La tache ovarienne de la femelle est le plus souvent de couleur jaune. Les mâles sont plus petits et plus fins que les femelles, et moins colorés.

©Texte : framboizz pour AQUA débutant
©Photo : fcgbboy2 pour AQUA débutant

Les Crevettes Taïwan Bees

Les Crevettes Taïwan Bees 
(TWB)

TWbee.jpg

Rouges, noires, bleues, avec des rayures, des couleurs étonnantes et une origine mystérieuse… Découvrez ces crevettes-abeilles de Taïwan dont tout le monde parle.

Elles sont délicates, fragiles mais hyper tendance pour ceux qui possèdent une bonne pratique.
Il y a quelques années, on vit apparaitre des crevettes noires qui n’étaient pas des Black Tiger. On découvrait des crevettes rouges et blanches rayées qui n’étaient pas des Crystal Red. Il y eut des bleues, d’autres d’un rouge profond.
Les Taïwan Bees appelées parfois Shadow Bees, étaient nées…

Décidément, l’espèce Caridina cf. cantonensis a plus d’un tour dans son sac !
On ne connaît pas exactement l’origine des mutations, mais on admet que les premières Taïwan Bees sont apparues en 2006 ou 2007.
Elles se sont développées dans les bacs de l’éleveur taïwannais Chun Yeh Ching, au sein d’une population de Crystal Red.
On en trouve sur le marché en 2007 à des prix exorbitants : plusieurs centaines d’euros.
Elles arrivent en France en 2009 chez l’éleveur Mickael Essig. Aujourd’hui, ces crevettes de luxe coûtent quelques dizaines d’euros. Heureusement leur prix commence à baisser en raison de leur démocratisation.

Quatre taches circulaires…

Côté génétique, difficile de savoir exactement ce qu’il en est. Certaines sources indiquent que les Taïwan Bees seraient nées d’un croisement de Crystal Red et de Snow White porteuse du gène « black » et d’autres, évoquent un croisement entre Bees et Snow White porteuses du gène « red ».

Il y a cependant un point d’accord : Toutes les variétés possèdent quatre taches circulaires sur les uropodes.

A partir des mutations les plus connues (voir ci-dessous plus loin), les nouvelles variations apparaissent régulièrement : robe moins opaque, rayures plus nombreuses, couleur blanche remplacée par du bleu vif, présence de taches surnuméraires etc.
Il est difficile de dire s’il s’agit de nouvelles mutations officiellement reconnues ou seulement de quelques spécimens auxquels un éleveur a donné une appellation.

En effet il n’existe pas de règle scientifique. Chacun peut appeler sa crevette comme bon lui semble et créer une nouvelle catégorie.
Enfin, n’oubliez pas que certaines personnes peu scrupuleuses, attirées par l’appât du gain, risquent d’être tentées de vendre une nouvelle variété… qui n’en est pas une.

Les septs Taïwan Bees les plus courantes…
La King Kong

La King Kong, est une sublime crevette à la robe presque entièrement noire. Pour différencier la King Kong d’une black Tiger, il faut regarder les petis points blancs que l’on retrouve sur les uropodes de la King Kong; ils sont absents sur ceux de la Black Tiger.
De plus, le noir de la King Kong est bien plus profond. Attention, les King Kong sont souvent d’un bleu transparent durant leurs premières semaines de vie. Elles ne prennent leur couleur et leur opacité définitives qu’au bout de plusieurs mues.

King Kong Full Black (Chris Lukhaup)
img_1610.jpg
On distingue plusieurs sélections :
• La Full Black montre un corps entièrement noir, sans marque blanche ni bleutée sur les segments. Une bande discrète derrière les yeux est parfois observée.
Les Taches blanches sont toujours visibles sur les uropodes.
• Comme son nom l’indique, la Multi Strike montre plusieurs bandes blanches.
• Le corps de la Single Strike est noir avec une barre blanche ou bleutée sur le dos, et parfois une seconde bande derrière les yeux.
Single Strike (Chris Lukhaup)
img_1610
La Panda ou Black Panda

La panda possède une belle robe noire barrée e trois bandes blanches ou blanc bleuté : derrière les yeux, plus large sur la partie centrale du corps, et avant la base de la queue.
Quand les rayures sont bleutées, certains éleveurs étrangers parlent de Blue Panda.
Des discussions ont eu lieu pour savoir si cette appellation doit être officielle ou non, à suivre…

Panda (Chris Lukhaup)
bumble
La Wine Red

Le corps de la Wine Red est rouge. Il porte deux petites barres blanches : au milieu du dos et derrière les yeux.
On retrouve les petite taches blanches circulaires sur les uropodes comme pour toutes les Taïwan Bees.

La Red Ruby

La Red Ruby laisse admirer une livrée d’un rouge profond. On note parfois une fine petite ligne en haut du dos. L’éleveur suédois Janne Johansson l’appelle Red Kong.

La Red Ruby (Chris Lukhaup)
RubyRed.jpg
La King Kong Red appelée aussi Red Kong (Chris Lukhaup)
KingKongRed.jpg
La Blue Bolt

La Blue Bolt, est le résultat d’un croisement entre une Snow et une King Kong. Son corps n’est pas blanc comme celui d’une Snow. Le gène « black » lui donne une teinte bleutée.
Certaines Blue Bolt arborent un bleu ciel très clair et nuageux, alors que d’autres portent un bleu roi assez vif.
Ces crevettes sont très recherchées.

Blue Bolt (Chris Lukhaup)
BlueBolt
La Pinto

La Pinto est une variété apparue en début 2011 chez l’éleveuse allemande Astrid Weber. Elle s’apparente à une Panda, mais avec plus de blanc.
Son nom lui vient de la race du cheval Pinto à la robe de plusieurs couleurs. Chez l’éleveur Tanja Schiebel, on a pu voir des Red Pinto, au patron rouge tacheté de blanc.

Pinto (Chris Lukhaup)
Pinto
Red Pinto (Chris Lukhaup)
Redpinto.jpg
Attention aux malformations…

En Asie, les élevages peuvent compter des millions de crevettes. En Europe, les éleveurs n’ont acheté qu’un petit nombre de Taïwan Bees car elles coûtent cher.
Et l’extraordinaire engouement pour ces crevettes a entraîné un élevage intensif.
Conséquence : Les Taïwan Bees souffriraient d’un taux élevé de malformations qui réduiraient fortement leur longévité.

Voici les principales malformations observées :
• Hunch back (dos vouté) : le profil de la crevette forme un W, car le dos est arqué au lieu d’être bien droit.
• Balloon head (tête en ballon) : la carapace (la première section avant la tête) est anormalement grosse.
Cette malformation peu se voir sur des crevettes gagnant des concours internationaux, comme cette panda aux Championnats de Hanovre en 2011. Cette malformation est également typique des Blue Bolt.
• Open skirt (jupe ouverte) : le premier segment du corps de la crevette est plus fin, et la carapace semble être simplement posée. On voit cela surtout chez les Red Ruby.
• Antennes enroulées : les antennes sont plus courtes et enroulées sur elles-mêmes, vers le bas.

Si vos crevettes souffrent de ces malformations, elles doivent impérativement être immédiatement retirées de votre programme d’élevage. Procurez-vous des souches différentes en vous fournissant chez plusieurs éleveurs. Vous obtiendrez une plus grand variabilité génétique au sein de la population.

La maintenance…

Délicates et sensibles, les Taïwan Bees sont recommandées aux amateurs les plus expérimentés.
La sélection intensive a rendu ces crevettes beaucoup plus fragiles que leurs cousines les Crystal Red.

Voici plusieurs éléments à respecter :
• Le pH doit se situer idéalement entre 5,6 et 6,2
• La température ne doit pas dépasser les 24°C pour la reproduction
• Le KH doit rester faible : entre 0 et 5
• Le GH doit être compris entre 4 et 12

Nourrissez ces Taïwan Bees avec les mêmes aliments que pour les autres crevettes naines. Enfin il est recommandé de changer régulièrement l’eau.
Mieux vaut alors utiliser une eau osmosée reminéralisée.

Remerciements à Marie-Sophie Germain pour l’autorisation de publier l’article sur AQUA débutant
©Texte : Marie-Sophie Germain pour AQUA débutant
©Photos : Chris Lukhaup avec l’autorisation de publication de Marie-sophie Germain

 

Crevette Caridina Caerulea

La Caridina caerulea
appelée aussi couramment » La Blue Leg Poso »

bumble

Photo source

Parmi les crevettes de Sulawesi, une espèce moins commune mérite d’être également d’avoir sa place, de part ses couleurs et son comportement unique c’est la Caridina caerulea.
On l’appelle aussi fréquemment la « Blue Leg Poso » en référence à ses jolies pattes couleurs azur et son lieu d’origine qui est le Lac Poso en Indonésie.
Son Corps porte une très jolie teinte qui est à la fois orangée et bleutée. Les uropodes sont couvertes de magnifiques taches bleues ce qui est unique chez les crevettes de Sulawesi.
Le mâle possède un corps plus fin que la femelle. La femelle est plus ronde que le mâle avec une tache ovarienne vert ou jaune.

Elle passe la majeure partie de son temps à brouter les algues sur les roches qui tapissent le fond du lac, Constamment à la recherche de bactéries, micro-algues et autres micro-organismes dont elle se nourrit. La végétation est rare, mais il y a quelques feuilles mortes et racines.
Dans les lacs de Sulawesi, les paramètres sont très particuliers :
pH : 8
GH : 5
KH : 4
Température 29 C°
Conductivité de 109 µS et 7.05mg/L d’oxygène.

Maintenance

Attention à installer le bac plusieurs mois à l’avance (voir dans nourriture).
Un bac de 40/50 litres pour une maintenance spécifiques serait l’idéal si on souhaite un peu garder la repro.
Après on peut commencer avec un bac de 20 litres pour commencer avec 5 sujets par ex.

Ce bac comportera plusieurs roches, car cette crevette s’adapte facilement au fil du temps et des générations.
Contrairement aux espèces de Salawesi, Caridina caerulea n’est pas du tout timide ce qui en fait une espèce très intéressante à observer.

Pour le substrat, on y choisira un mélange de sable et fin gravier, de nombreuses roches partout (neutres surtout pas calcaires, style roche japonaise), quelques feuilles de chêne ou Catappa sont vraiment les bienvenues dans ce bac.
Les plantes ne sont même pas nécessaires, mais on peut toujours y ajouter quelques petites plantes flottantes (Azolla caroliniana, Limnobium laevigatum, Pistia stratiotes, Salvinia natans..)

L’éclairage du bac ne doit pas être trop puissant, sauf si il faut favoriser le développement d’algues dont les crevettes ont besoin, on peut augmenter temporairement.
La filtration sera de faible débit à moyen débit.
Et par contre une température à 29 degrés 
Pour l’eau, on utilisera une eau reminéralisée à l’aide de sels spéciaux, pour reproduire à l’identique les paramètres physico-chimiques du Lac Poso.

Nourriture

Attention à installer le bac plusieurs mois à l’avance, ceci est important pour toutes les espèces de crevettes Salawesi d’ailleurs.
Caridinia caerulea se nourrit de très fines particules organiques. Ce qui veut dire que dans un bac nouvellement installé, elle ne pourrait pas retrouver ce genre de nourriture, et même si il existe des nourritures issues de l’industrie, elles ne remplaceront jamais ces micro-organismes naturels qui sont essentiels pour cette crevette.

Toutefois, il faudra aussi leur donner une alimentation en poudre (si il y a des bébés), des granulés pour crevettes, on en trouve de toutes sortes maintenant. Une petite tranche de carotte crue, ou courgettes ou autres.

Reproduction

En général, c’est une espèce qui se reproduit très bien avec un cycle complet en eau douce.
Après la mue et la fécondation par un mâle, la femelle abrite entre ses pléopodes une petite trentaine d’oeufs.
Ils éclosent entre 18 à 20 jours, pour donner naissance à des juvéniles entièrement formés. Des adultes en mini format.

Attention un débit trop fort du filtre peut les tuer également, car comme toutes les crevettes, même si elles sont encore minuscules, elles vont commencer à nager en pleine eau et vivre comme les adultes.

© Texte : AQUA débutant