Copella vilmae

copella vilmae

Photo source

Son habitat naturel..

On le retrouve dans les ruisseaux des affluents¹de Igarapé²Preto en Haute-Amazone (Brésil) situé à 48 mètres d’altitude et à environ 60 km en aval de Leticia.
Au Pérou et en frontière colombienne ?

On le retrouve dans des ruisseaux très sombres ou très clairs mais la qualité de l’eau du milieu naturel est toujours douce et acide.

Igarapé Pretoigarape preto©Photo : JEZAFLU=ACRE=BRASI

Description 

Le corps du mâle devient pourpre avec l’âge. Les femelles restent de couleur crème. Le Copella vilmae possède une tâche noire sur la nageoire dorsale.
Les nageoires impaires du mâle sont teintées de jaune.
Ils mesurent environ 5 à 6,5 cm adultes et font partie de la famille des « Lebiasinidés ».

Maintenance

A l’acclimatation on retrouve l’espèce un peu farouche en effet, ce poisson ce cache dans les plantes de surface.
Il peut tout à fait être maintenu en bac communautaire, mais il est plus à l’aise avec d’autres tétras, des cichlidés nains et des poissons de fond.
Évitez de rajouter d’autres espèces vivant prés de la surface. Il faut par-contre bien couvrir le bac car il est bon sauteur et pourrait en bac ouvert très vite se retrouver hors de l’eau sur votre sol.
Attention toutefois aux changements d’eau. Comme beaucoup d’espèces, il est important de ne pas laisser accumuler les déchets organiques (l’aquarium étant un endroit clos, même si le filtre joue son rôle).

Une fois bien acclimaté, il se montre plutôt bien résistant, mais il reste sensible aux points blancs et aux bactéries buccales.

A partir d’un volume de bac de 100 litres
Une température de 23 à 25 degrés (idéal à 24) Pouvant supporter un peu plus en cas de forte chaleur pour des périodes courtes.
pH de 4 à 7 ( 5,5/6 l’idéal)
Gh de 6 pour l’idéal

Alimentation

Les premiers jours, apportez à ces sujets sauvages une nourriture vivante de type daphnies, cyclops et artémias.
Une nourriture congelée fine peut convenir aussi. Après l’acclimatation, le Copella vilmae accepte aussi les nourritures sèches lyophilisées.

Reproduction

Aune information sérieuse à ce jour n’existe, n’hésitez pas si vous avez réussi à les reproduire, à faire un commentaire derrière ce sujet..

¹ Un affluent est un cours d’eau qui se jette dans un autre cours d’eau, généralement au débit plus important.
² IGARAPÉ : en dialecte indigène signifie « un chemin pour canot » ce qui correspond à nos rivières.

©Texte : framboizz pour AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophile et après avoir fermé mon forum AQUA débutant sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que les forums à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum, et je me dis que ça peut toujours et encore aider quelqu'un. Toutefois cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s