Tétra Purple (Hyphessobrycon metae)

Le Tetra Purple
Hyphessobrycon metae

metae1.

Son habitat d’origine..

Il est originaire du bassin Rio Orinoco en Colombie et au Venezuela. Le nom de l’espèce provient du bassin Colombien « Rio Meta », qui se jette dans l’Orénoque et à partir duquel le type de spécimen a été collecté.
Mais il est surtout retrouvé dans les rivières et affluents atones. L’eau de ces biotopes est souvent ambrée avec des tanins et autres produits chimiques libérés par la décomposition organique naturelle de la végétation. Ce qui donne en effet, une qualité d’eau très acide.

rio-metaPhoto source

Description et comportement

Il mesure adulte environ 5 cm, les femelles sont plus rebondies que les mâles.
Il fait partie de la famille des Characidés.
L’espèce a le corps généralement transparent avec une ligne blanchâtre plutôt irisée et assez épaisse, qui s’étend des branchies à la base des nageoires caudales. On retrouve un éclat du Bleu/vert au jaune irisé sur le reste de la robe. La partie antérieure du corps est noire avec un peu de jaune/or irisé.
« Purple » en anglais veut dire « violet » hors, il n’y a absolument aucune coloration violette, mais par contre, je dirais pour en maintenir personnellement une dizaine dans mon bac, que leur robe a un reflet plutôt bleuté que violet..

Difficile à trouver d’élevage. Quand on retrouve cette espèce dans un magasin d’aquariophilie, (et c’est très rare d’en trouver d’ailleurs) elle est très souvent d’origine sauvage. Il faudra donc être très minutieux avec l’acclimatation.
Un poisson qui petit n’attire pas le regard des aquariophiles dans le bac d’un magasin, mais qui devient cependant, de toute beauté une fois adulte, et brille de mille feux sous l’éclairage du bac.

Maintenance

A partir d’un volume de 72 litres au minimum car c’est un bon nageur.
Température : 22 à 28 degrés
PH : 5,0 à 6,5
GH : 2 à 8

Il est très important de respecter les paramètres de l’eau pour cette espèce, elle ne prospère pas du tout dans une eau alcaline !
C’est un poisson grégaire. Il est à maintenir par 10 sujets pour former un banc. Au plus ils seront nombreux, au plus le comportement sera naturel et idéal pour une bonne santé.

Pour les maintenir dans un habitat idéal pour eux..
Utilisez un substrat de sable de rivière (sable de loire) et ajoutez quelques branches de bois flotté. Quelques poignées de feuilles séchées tel que, des feuilles de Chênes ou encore feuilles de Cattapa, viennent donner un aspect naturel de l’environnement.
Il est toutefois possible d’ajouter de la tourbe dans la filtration afin d’acidifier un peu l’eau et de lui donner un aspect ambré pour recréer les eaux noires de l’endroit naturel où l’on retrouve Hyphessobrycon metae.
L’éclairage n’a pas besoin d’être puissant.
On peut cependant le maintenir dans un bac fortement planté, mais ce n’est pas un critère principal et ce n’est pas retrouvé non plus dans son milieu naturel.

Nourriture

Bien que carnivore dans la nature, l’Hyphessobrycon metae va manger de tout en aquarium.
Un régime composé de paillettes et granulés mélangés avec quelques petits aliments congelés et parfois vivants (tels que vers de vase et les larves d’insectes) sera suffisant.
L’importance nous le répétons, est de diversifier la nourriture des poissons et de leur donner une alimentation de qualité.

Reproduction

Peut être fait naturellement dans le bac d’ensemble, mais sans grande chance de voir des petits, quoi que.. ça arrive..
Sinon il faudra prévoir un bac faiblement éclairée qui contient des touffes de plantes à feuilles fines comme la mousse de Java afin de donner aux poissons un endroit pour déposer leurs œufs.
Il faudra filtrer sur tourbe, et avoir une faible filtration.

Attention, les adultes mangent les oeufs, pour avoir la chance de voir des petits, il faut retirer les parent dès que les œufs sont repérés. Ceux-ci éclosent en 24-36 heures et les alvins ont une nage libre 3 à 4 jours plus tard.
Les oeufs et les alevins sont sensibles à la lumière dans les premiers stades de la vie, le bac doit être maintenu dans l’obscurité, si possible.

Hyphessobrycon metae.jpg

 

©Texte et photos : AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophilie et après avoir fermé mon forum "AQUA débutant" sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que un forum à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum et je me dis que ça peut toujours et encore, aider quelqu'un. Toutefois, cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup avec le temps. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s