Le Corydoras Loxozonus

Le Corydoras Loxozonus

corydoras_loxozonus_3Photo source

Le Corydoras Loxozonus poisson tropical d’eau douce appartenant à la famille de Callichthydés. Il provient des eaux intérieures dans l’Amérique du Sud , et se retrouve dans « Le río Meta » qui est une rivière de Colombie et également le principal affluent Colombien de « l’Orénoque ».
A l’heure et la date où j’écris cet article, nous ne connaissons toujours pas avec précision les détails de son habitat naturel…

Description

C’est un corydoras magnifique et très élégant.
Sa robe est un fond blanc bien brillant avec un trait noir discontinu en forme d’arc de cercle.
Son corps est ponctué de points noirs disposés de façon très esthétique. Une strie noire occulte l’oeil, soulignée par un reflet vert irisé. La base de la dorsale est teinté de noir.

Il mesure adulte entre 5 et 5,5 cm environ. Un bac à partir de 100 litres est recommandé pour maintenir un groupe de 6/7 sujets. C’est un poisson grégaire.

Maintenance

A l’acclimatation il se montre particulièrement farouche, il se cache sous les plantes ou sous des racines ou encore des roches. Ce Corydoras apprécie les zones d’ombres et peut être maintenu facilement en bac d’ensemble avec des petits Tétras, Cichlidés nain ou encore dans des grands bacs à Scalaire ou Discus..
La qualité de l’eau sera douce et acide, la température est de 24 degrés à 32 degrés pour le maximum.
Comme toute espèce de Corydoras, il faudra maintenir l’eau très propre; en effet, ils sont très sensibles aux déchets organiques surtout pendant la période d »acclimatation au bac.
Ensuite l’espèce se montre très résistante une fois bien à l’aise dans le bac.
pH de 6,5 à 7,5
GH de 5 à 15

L’alimentation

S’agissant pour la plupart du temps (du moins pour l’instant) de sujets sauvages, il est nécessaire d’apporter les premiers jours une nourriture congelée de type larves noires de moustiques, blanches ou rouges, daphnies, cyclops et artémias.
Après leur acclimatation, on pourra distribuer de la nourriture sèche et des pastilles de fond.

Reproduction

Comme pour tous les autres corydoras, si l’on veut une réussite plus ou moins, il faudra récolter les oeufs pour les mettre à part dans un autre bac aux même paramètres, et à la même température de celui des parents. Pour éviter que les autres habitants et voir même les parents ne puissent pas manger les oeufs fécondés.

Conclusion

Encore assez rare dans nos bacs pour l’instant car il est importé pour la première fois de Colombie en Allemagne par Aquarium Glaser via Challet-herault en France en Juillet 2012 et se retrouve encore sous divers dénominations : « C79 », « C82 », et « C83 »..

N’hésitez pas à le commander dans vos magasins d’aquariophilie préférés si cette espèce vous plaît, il est vraiment très très joli..

©Texte : framboizz pour AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophilie et après avoir fermé mon forum "AQUA débutant" sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que un forum à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum et je me dis que ça peut toujours et encore, aider quelqu'un. Toutefois, cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup avec le temps. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s