Tétra Rubis (Axelrodia riesei)

Axelrodia riesei
Le Tétra Rubis

axelorodia-rieseiPhoto source

Habitat naturel..

C’est un characidé, l’Axelrodia riesei est endémique du sud de la Colombie, bassin hydrologique supérieur du Rio Meta, Est de Villavicencio.
On pense qu’il est un habitant des eaux noires, mais nous avons pas assez informations détaillées pour l’instant afin de le certifier clairement.
On suppose également qu’il vit dans de petits affluents forestiers plutôt que dans les lits des rivières..

Description

Les mâles adultes sont légèrement plus petits et plus intensément colorés que les femelles.
La pigmentation rouge sur le corps peut varier à la fois en étendue et en intensité.

Mesure adulte : 2 à 3 cm maximum.

Maintenance

A partir de 60 cm de façade (54 litres) au minimum est recommandé pour cette espèce, et si l’on peut, 100 cm serait vraiment l’idéal car c’est un excellent nageur malgré sa petite taille.
C’est un poisson grégaire, il est donc préférable de le maintenir par 10 sujets au minimum.
Le bac idéal pour cette espèce serait : un substrat nutritif, du sable de loire, quelques racines et des branches de bois flotté.
Pour les plantes il est possible de composer le bac de Microsorum, Taxiphyllum ou Cryptocoryne spp. et Ceratopteris spp. pour un biotope idéal.

L’ajout d’une sorte de litière de feuilles séchées, souligne en outre, la sensation naturelle tout en offrant une couverture supplémentaire pour le poisson, et apporte avec elle, la croissance d’une colonies de microbes lorsque les feuilles vont se décomposer.
Celles-ci peuvent fournir une précieuse source de nourriture secondaire pour les alvins. De plus, les tanins et autres produits chimiques libérés par les feuilles en décomposition, sont également considérées comme bénéfiques pour les poissons issus des milieux d’eaux noires.

Il va sans dire que cette espèce est sensible aux fluctuations des déchets organiques, et ne doit jamais être introduite dans des aquariums biologiquement immatures.

Idéalement, il devrait être maintenu en biotope comme seul espèce, possible aussi bien entendu en communautaire, mais alors avec des petits poissons non agressifs, comme des petits poissons-chats, des petits characidés demandant les mêmes exigences, corydoras ou encore des petits loricariidés.

pH de 4 à 7
GH de 8 environ
Température de 20 à 28°C
Éclairage : faible recommandé

Nourriture

C’est un microprédateur qui se nourrit de petits invertébrés et d’autres zooplancton dans la nature.
En aquarium il accepte en principe les aliments secs de petites tailles, mais il faut aussi offrir des repas composés de vivants et congelés, comme des nauplies d’artémia, daphnies, vers grindal, etc..

Reproduction

Il est possible qu’un petit nombre d’alevins apparaissent dans le bac naturellement sans aucune intervention de l’aquariophile.
Laissons donc faire la nature…

Texte : AQUA débutant

Auteur : framboizz

Passionnée d'aquariophilie et après avoir fermé mon forum "AQUA débutant" sur la toile après 15 ans, car il faut bien dire que un forum à notre époque ce n'est plus ce qui marche réellement. J'ai donc voulu ouvrir ce blog pour ne pas perdre le travail des articles que j'ai fait sur le forum et je me dis que ça peut toujours et encore, aider quelqu'un. Toutefois, cela sera plus facile à gérer qu'un forum où les gens ne participaient plus beaucoup avec le temps. Soyez donc les bienvenu(e)s sur mon blog qui a le même nom que le forum AQUA débutant, bonne lecture et n'hésitez pas à mettre des commentaires..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s